Une cuisine durable, créative et accueillante

Lumineux et spacieux avec une ambiance latine distinctive, c'est au restaurant Santa Barbara de Saint-Vallier que doivent s'arrêter les personnes à la recherche d'un menu flexitarien pour le dîner ou le souper. Ouvert en 2012 par trois restaurateurs expérimentés, le menu a été développé en tenant compte des souhaits de ceux qui recherchent une cuisine durable et végétarienne, sans faire fuir pour autant les consommateurs de viande.

Melissa Campbell était végétarienne depuis déjà longtemps lorsqu'elle a rencontré son partenaire d'affaires, Steven Horwood, alors qu'elle travaillait dans son restaurant végétarien, Le Sugar Refinery, à Vancouver. Ayant vécu à Montréal pendant dix ans, ils voulaient tous deux ouvrir un restaurant et ont sauté sur l'occasion. Le menu durable s'aligne bien sur leurs ambitions, tandis que le menu lui-même est essentiellement l'oeuvre du chef, Markus Dresler. Markus dispose d'une formation en cuisine italienne et française et a travaillé dans un restaurant africain pendant des années.

«Nous avons un thème latin avec lequel nous aimons jouer, une influence d'Amérique centrale et du Mexique en particulier», explique Steven. «Melissa a beaucoup voyagé et Markus a vécu en Amérique latine. Notre carte de cocktails et notre menu en ont certainement été influencés.»

Melissa est responsable du choix de cocktails, dont certains sont ses créations et d'autres, des découvertes. «Les cocktails sont vraiment tendance en ce moment», déclare-t-elle, «et c'est pour cette raison que de plus en plus d'ingrédients inhabituels deviennent disponibles, comme les amers et les sirops, une grosse différence avec ce dont nous disposions autrefois.»

“Il s'agit d'un excellent moyen de rester créatif et de satisfaire cette part de nous-même.” - Melissa Campbell, copropriétaire
Santa Barbara : végétariens, brunch, dîner, cocktails, salades, moules

Une alimentation bénie

Les poissons, viandes et produits laitiers proviennent d'organisations adhérant à la «Societe Originale to Ferme Takwânaw». Pour la carte des vins, ils utilisent des vins naturels d'importation privée. «Nous essayons de travailler avec des fournisseurs locaux et d'utiliser des produits de saison», explique Steven. «Le menu change trois fois par an. Il n'y a vraiment que trois saisons pour les légumes.»

Le nom joue avec l'univers des saints, si commun à Montréal. Venant de la côte ouest, Steven et Melissa ont vraiment été surpris par tous les rues et lieux portant des noms de saints.

«Nous avons choisi presque par hasard», conviennent-ils, «mais nous avons découvert que Sainte Barbara était en fait très intéressante : protectrice des architectes, des criminels, des électriciens, des navigateurs, des artilleurs, des mineurs et des pompiers.» Melissa et Steven sont des artistes qui travaillent avec un graphiste pour créer les illustrations sur le thème de Sainte Barbara pour les dessous de verre et les menus.

«Les perogis sont le plat le plus populaire au menu (pour tous les menus)», ajoute Melissa. «Ils sont toujours à la carte, avec simplement un changement de recette. La salade au chou frisé est également populaire. Markus choisit le menu du brunch. Il utilise des saveurs simples mais audacieuses.»

Santa Barbara : végétariens, brunch, dîner, cocktails, salades, moules

Un investissement de quartier

Bénéficiant de beaucoup de publicité lors de son ouverture, le Santa Barbara a été débordé pendant environ neuf mois. Depuis les choses se sont calmées et les propriétaires se déclarent satisfaits de sa popularité. «Nous prévoyons de grandir à la mesure de ce quartier», affirme Steven. «Nous sommes actuellement à la limite, mais ce quartier devient de plus en plus populaire.»

«Notre clientèle pendant la semaine est très locale», explique Melissa. «Mais en fin de semaine, les gens viennent d'un peu partout dans la ville.» La clientèle de l'établissement est extrêmement variée, des familles aux personnes plus âgées en passant par les jeunes professionnels qui travaillent chez eux, c'est d'ailleurs ce que recherche le Santa Barbara

Ce que propose le Santa Barbara relève de l'art, qu'il s'agisse des plats équilibrés au menu, de la carte de cocktails ou de celle des vins, sans même parler de son décor et de son ambiance dans des couleurs vives mais apaisantes. «Il s'agit d'un excellent moyen de faire preuve de créativité», déclare Melissa, «et elle satisfait cette partie de moi-même.» Steven ne va pas la contredire. «C'est une plate-forme très relationnelle», ajoute-t-il, «et je suis heureux d'y venir moi-même.» Elle fait partie de ma famille montréalaise».

Santa Barbara : végétariens, brunch, dîner, cocktails, salades, moules