Kitchenette
Par Valérie Guerriat

Ouverture sur le monde

Jeremy Passat et son associé Mathieu Dechezelle ont ouvert la Kitchenette le 13 novembre 2015. «Nous habitions Saint-Barthes, dans les Caraïbes et souhaitions ouvrir notre propre restaurant. Au départ, on regardait partout, on pensait même ouvrir en Australie. Tout ce qu’on savait c’est qu’on voulait un restaurant avec une cuisine ouverte dans un environnement ouvert et agréable. J’ai un ami qui habitait déjà ici et qui passait son temps à vanter les charmes de Montréal. On a considéré plusieurs endroits», se souvient le restaurateur.

Après plusieurs semaines de recherche, Mathieu et Jeremy ont finalement jetté leur dévolu sur un local du boulevard René-Lévesque, face à la tour de Radio-Canada. Ils sont tombés sous le charme de l’abondante fenestration, de l’enfilade de colonnes excentrées et surtout, du massif comptoir donnant sur l’espace de travail, complètement dégagé et ouvert.

C’était essentiel pour nous de travailler à vue, devant les clients. On les invite à venir observer la construction de leur plat. - Jeremy Passat, chef-propriétaire
Mathieu Dechezelle, co-propriétaire, devant la salle lumineuse de la Kitchenette

Rapatrier le sud

Au menu de la Kitchenette, on retrouve en effet une cuisine française, délicieuse et précise, rigoureuse dans ces techniques et son exécution, mais qui évoque à tout coup des contrées exotiques, les Caraïbes, l’Asie, l’Afrique du nord, l'Amérique du Sud. Le convive a l’impression tenace qu’il est bel et bien en voyage devant autant de plats dits «fusions».

«On sait que ce terme est galvaudé, on l’a assez entendu, mais nous continuons à croire en ce qu’il évoque; la liaison des saveurs, des cultures, l’abolition des cloisons, l’innovation. Ce sont des valeurs centrales pour nous.»

Au menu de la Kitchenette, on retrouve en effet une cuisine française, délicieuse et précise.
Crédit photo: courtoisie La Kitchenette
Au menu de la Kitchenette, on retrouve en effet une cuisine française, délicieuse et précise.
Crédit photo: courtoisie Kitchenette

Nouveau chez-soi

Cette grande fluidité est perçue dans l’assiette autant quand dans les méthodes de travail de cette jeune et dynamique équipe. Jeremy est avant tout en cuisine, mais se déplace en salle et Mathieu, qui assure d'abord le service et le contact avec le client, vole à l’aide de sa brigade dès qu'un besoin se présente.

Ils aiment que ça circule. Leur passion, c’est de bien faire manger les gens. À ce jour, le contact se fait extrêmement bien avec la clientèle qui les aime et qu'ils adorent en retour.

«On se sent vraiment chez nous ici et nous comptons bien y rester longtemps. On appréhende toujours l’hiver, mais on a trouvé chez les gens d'ici quelque chose de si chaleureux que le soleil des Caraïbes ne nous manque presque plus…»

Fermer le menu
Inscrivez-vous à l'infolettre PJ