Voir tous
Quelle note donneriez-vous à cette entreprise?
124, rue Prince-Arthur E, Montréal QC H2X 1B5
Itinéraire »

Modes de paiement:

  • Interac
  • Mastercard
  • Visa
  • Comptant

Tarifs:

  • 26 $ à 60 $,
Il s'agit d'une expérience culinaire sensuelle entièrement unique! Lorsqu'on mange sans voir, nos autres sens s'intensifient pour savourer l'arôme et le goût de la nourriture. Dans l'obscurité, les aliments prennent une saveur culinaire exceptionnelle. O.NOIR va plus loin que seulement stimuler l'imagination et les sens. Après avoir passé quelques heures dans la noirceur totale (oui, vous avez bien lu… aucune lampe de poche, bougie, allumette ou montre lumineuse, aucun téléphone cellulaire ou briquet), les clients comprennent mieux ce que c'est que vivre avec la cécité, tout comme le personnel de service du restaurant.

O.NOIR remet un pourcentage de ses bénéfices à des associations locales qui soutiennent les personnes aveugles ou ayant une déficience visuelle de tous âges. Après 7 ans d'expérience, nous offrons tout ce que vous attendez d'une bonne table : un service de première classe, des délices au menu et en prime, une expérience culinaire sans pareil.
plus...

Heures d'ouverture

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche

Type de restaurant

  • Dans le noir,

Type de cuisine

  • Française,
  • Méditerranéenne,

Caractéristiques

  • Permis d'alcool,
  • Restaurant avec terrasse,

Langues parlées

  • Français,
  • Anglais,
  • Espagnol,

Rencontrez le proprio

Onoira été fondé par Moe Alameddine qui s’est basé sur leBlindekuhde Zurich, un restaurant où le personnel est malvoyant et où les clients dînent dans l'obscurité. Leonardo Nieto, Ian Martinez et Alejandro Martinez ont ensuite rejoint l’aventure.

Pour construire leur équipe, le groupe s'est tourné vers Horizon-Travail, un organisme à but non lucratif spécialisé en recherche d'emploi pour les malvoyants. Le premier restaurant du genre en Amérique du Nord a donc ouvert à Montréal en 2006 et offre une expérience gastronomique rare. La couverture médiatique du restaurant a été rapide et l'idée, un succès instantané.Onoirest maintenant un lieu incontournable pour les habitants et les touristes à la recherche d'une expérience pas comme les autres.

Le premier restaurant de ce genre en Amérique du Nord, Onoir a ouvert en 2006 et offre une expérience culinaire rare depuis ses débuts : dîner avec les lumières éteintes. La couverture médiatique du restaurant a été rapide et l'idée a été un succès instantané. Maintenant Onoir est un lieu incontournable pour les habitants et les touristes à la recherche d'une expérience culinaire pas comme les autres.

Apprenez-en davantage sur O. Noir

Évaluations et commentaires - O. Noir

Me recommanderiez-vous cette entreprise?

Vos amis connaissent peut-être ce marchand? Partagez cette page sur Facebook et découvrez ce qu'ils en pensent!

Soyez le premier à donner votre avis!
Quelle note donneriez-vous à cette entreprise?

Mentionné dans 2 Listes pratiques

Coup de cœur
Amusez-vous en mangeant dans ces restos montréalais

Amusez-vous en mangeant dans ces restos montréalais

O.Noir vous fait redécouvrir la cuisine en vous privant de la vue. Vos autres sens seront plus développés, plus incisifs. Le service est fait par des malvoyants, et une partie des bénéfices de ce restaurant est versé aux associations locales en lien avec la cécité. Champignons sauvages marinés et fromage feta à la menthe sur lit de salade, sauté de crevettes à la sauce coco, orge perlée aux tomates séchées et fines herbes, brocolis et poivrons sautés: voici ce que vos papilles découvriront pour vous.

Lisez cette liste pratique
Évitez la dinde pendant les Fêtes à ces restos montréalais

Évitez la dinde pendant les Fêtes à ces restos montréalais

Manger dans le noir absolu est toute une expérience! Pourquoi ne pas y aller en «gang» ou en famille? Anecdotes garanties! Le menu est varié: pâtes fraîches au homard, filet mignon de porc, filet d’épaule de boeuf grillé, etc.

Lisez cette liste pratique
Contactez ce marchand
Fermer le menu
Inscrivez-vous à l'infolettre PJ