5 façons selon lesquelles les antidépresseurs peuvent aider à soulager la douleur

Bien que beaucoup de personnes s'en méfient, les antidépresseurs peuvent être très efficaces pour soulager la douleur pour certaines conditions. Voici cinq problèmes médicaux courants qui pourraient être aidés avec des antidépresseurs.

5 façons selon lesquelles les antidépresseurs peuvent aider à soulager la douleur

1. Les lésions nerveuses (neuropathie)

Les antidépresseurs appelés IRSN deviennent les antidépresseurs de choix pour les lésions nerveuses qui peuvent être causées par le diabète, le zona, la sciatique et les AVC.

  • Ils fonctionnent en augmentant les niveaux de substances chimiques du cerveau, la sérotonine et la noradrénaline. Ceux-ci, à leur tour, semblent aider à réguler la douleur, les réponses au stress et la libération du glucose pour l'énergie.
  • Les antidépresseurs tricycliques ne touchent pas la douleur des nerfs directement, mais ils peuvent vous aider à mieux dormir de sorte que vous puissiez tolérer votre douleur plus facilement.

2. La fibromyalgie

La duloxétine et le milnacipran sont les deux seuls antidépresseurs approuvés par la FDA pour la fibromyalgie.

  • Les études indiquent également que les antidépresseurs tricycliques, ainsi que d'autres antidépresseurs, peuvent aider à soulager la douleur, la fatigue et l'insomnie chez environ 25% des patients atteints de fibromyalgie.
  • Les tricycliques semblent fonctionner le mieux pour soulager une combinaison de douleur, de dépression et d'insomnie.
  • Le tricyclique le plus couramment utilisé pour la fibromyalgie est l'amitriptyline, mais il peut devenir moins efficace au fil du temps. Les doses inférieures à celles utilisées pour la dépression sont efficaces.
  • Les études sur l'inhibiteur spécifique du recaptage de la sérotonine (ISRS) suggèrent qu'il améliore le sommeil et le bien-être et réduit la fatigue chez certaines personnes souffrant de la fibromyalgie.
  • Puisque le sommeil et la douleur semblent être liés à la fibromyalgie, une amélioration du sommeil est essentielle.

3. La polyarthrite rhumatoïde

La dépression est un phénomène commun pour les personnes souffrant de douleurs lié à l'arthrite.

  • Les antidépresseurs tricycliques et trazodone peuvent aider la dépression, la douleur et l'insomnie.

4. Les migraines

Les antidépresseurs tricycliques peuvent être utiles pour la prévention de ces maux de tête désagréables.

5. La douleur pelvienne chronique

Les antidépresseurs tricycliques peuvent aider à améliorer le sommeil et diminuer l'intensité et la durée de la douleur chez les femmes souffrant de douleurs pelviennes chroniques.

  • Dans certains cas, en particulier lorsque la dépression accompagne la douleur pelvienne, une combinaison d'antidépresseurs tricycliques et d'ISRS est utilisée.

Différentes variétés d’antidépresseurs sont recommandées pour diverses sources et divers symptômes de douleur. Parlez à votre médecin pour voir si vous êtes un candidat pour le traitement avec ces médicaments.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu