7 méthodes naturelles pour dire adieu aux fourmis

Tiens, une fourmi! Ou plutôt en voilà trois, dix, cent! Si ces petites bestioles ont décidé que chez-vous était en fait chez-eux, tournez-vous vers ces astuces pour leur donner envie de redéménager.

7 méthodes naturelles pour dire adieu aux fourmis

À moins que vous aimiez les insectes qui rampent et s’infiltrent dans les espaces minuscules, la vue de fourmis sur votre comptoir ou en train de construire un château dans votre jardin justifie des mesures défensives. En voici quelques unes.

1. Guettez les « éclaireuses »

Si au départ vous voyez une seule fourmi ou deux, ce sont des fourmis envoyées en reconnaissance pour savoir si votre maison est une bonne source de nourriture.

  • Ne laissez pas ces éclaireurs retourner à la fourmilière.
  • Après les avoir écrasées, nettoyez soigneusement votre cuisine avec du vinaigre (odeur qu’elles détestent) en faisant particulièrement attention à la zone des poubelles, sous le réfrigérateur, sous la cuisinière et dans les placards.
  • S’il n’y a rien à signaler, le reste de la colonie poursuivra sa route.

2. Faites les fuir

Si vous n’avez pas vu les éclaireuses, vous pouvez utiliser certains produits pour les faire fuir.

  • Un mélange d’huile de menthe poivrée et d’eau que vous vaporiserez sur les fourmis. Elles détestent cette odeur. Le citron donne le même résultat.
  • Saupoudrez une fine ligne de poivre de Cayenne, de poivre noir ou de talc autour des zones de la maison où les fourmis se réunissent ou pénètrent.
  • Si vous avez des enfants ou des animaux familiers, saupoudrez plutôt de l’édulcorant artificiel.

3. Gardez les dehors

  • Trouvez les points d’entrée des fourmis puis scellez-les avec du matériau d’étanchéité, du mastic ou du plâtre.

4. Désorientez-les

Les fourmis se suivent l’une l’autre en détectant une piste chimique. Détruisez cette piste pour les déboussoler.

  • Servez-vous d’eau savonneuse pour essuyer toutes les surfaces où elles circulent.
  • Dans un vaporisateur rempli d’eau, ajoutez 5 ml (1 c. à thé) de détergent à vaisselle et vaporisez cette solution sur les fourmis.

5. Empoissonnez-les

Les fourmis sont très sensibles à la caféine et le marc de café peut troubler leur odorat.

  • Saupoudrez-en autour de la fourmilière à l’extérieur ou laissez-en près du point d’entrée de votre maison.
  • Cela prendra du temps, mais les fourmis vont consommer le marc et mourir d’une mort qu’on suppose très agitée.

6. Ébouillantez-les

Cette méthode est très efficace, mais cœur sensible s’abstenir :

  1. Creusez un trou sur le dessus de la fourmilière;
  2. Versez plusieurs gallons d’eau bouillante directement dans le trou. Cela va tuer la majorité des fourmis;
  3. Faites la même opération quelques jours plus tard jusqu’à ce que les fourmis décident de déménager;
  4. Préparez-vous à balayer beaucoup de fourmis mortes et à vous sentir comme le méchant dans un film d’horreur.

7. Prenez les grands moyens

Si l’astuce de l’eau bouillante ne suffit pas, employez cette méthode :

  1. Prenez un bâton pour ouvrir un trou dans la fourmilière;
  2. Remplissez le trou de bicarbonate de soude;
  3. Versez du vinaigre par-dessus;
  4. Le mélange de ces deux ingrédients fera des ravages dans la fourmillière.

En général, les fourmis sont de petits insectes utiles qui s’attaquent aux autres insectes vraiment indésirables comme les puces et les punaises, mais quand elles sortent de leur territoire et envahissent votre jardin ou votre cuisine, vous devez prendre les mesures ci-haut pour les encourager à aller ailleurs.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu