L'efficacité énergétique à domicile : 12 conseils utiles

Il est beaucoup plus facile que ce que l'on pense de faire des économies d'énergie chez soi. En puisant dans la chaleur et la lumière du soleil, en faisant de simples changements conceptuels, en choisissant et en utilisant à bon escient ses appareils électroménagers et en modifiant quelques vieilles habitudes, on peut faire une réelle différence en termes de factures d'énergie, de confort et d'environnement.

L'efficacité énergétique à domicile : 12 conseils utiles

Les 12 meilleurs économiseurs d'énergie

  1. Installez de grandes fenêtres sur le côté nord de votre maison pour profiter au maximum de la chaleur du soleil. Pour rester au frais en été, installez des auvents, des gouttières ou des stores qui bloquent le soleil d'été lorsqu'il est à son plus haut.
  2. Assurez-vous que votre maison est bien isolée. Une maison bien isolée est susceptible d'être jusqu'à 10° C (50° F) plus chaude en hiver et 7° C (45° F) plus fraîche en été.
  3. Chaque fois que le temps le permet, utilisez une corde à linge au lieu d'une sécheuse pour faire sécher votre linge. Cela permet d'économiser de l'argent et de réduire l'effet de serre d'environ 3 kg (6,5 livres) par charge de lavage. Cependant, il existe dans certains quartiers et certains complexes d'appartements des restrictions sur l'utilisation des cordes à linge, aussi prenez soin de bien vous renseigner auprès des autorités locales.
  4. Une des façons les plus simples de faire des économies d'énergie est d'éteindre complètement ou de débrancher les appareils électroménagers lorsque l'on ne les utilise pas pendant quelques heures. Le fait de maintenir en veille les appareils électroménagers peut représenter jusqu'à 10 % de la facture d'électricité des ménages.
  5. Si vous avez le chauffage central et un thermostat réglable, essayez de baisser la température d'un cran. Vous ne remarquerez sans doute pas de grandes différences en termes de chaleur, mais vous serez susceptibles de faire de belles économies : une réduction de 1° C (34° F) peut réduire les factures de 10 %.
  6. Comblez les fissures des fenêtres et des portes et de toutes les ouvertures externes, en utilisant des coupe-bise et des joints d'étanchéité. Le calfeutrage peut permettre de réduire la déperdition de chaleur domestique jusqu'à 25 % en hiver.
  7. Couvrez les fenêtres avec de lourds rideaux doublés, vous réduirez la déperdition de chaleur jusqu'à un tiers en hiver.
  8. Remplacez les ampoules à incandescence classiques par des lampes fluorescentes compactes (LFC). Bien qu'un peu plus chères que les ampoules classiques, les LFC sont beaucoup plus efficaces et créent une lumière équivalente avec une puissance nettement plus faible – une ampoule LFC de 25 watts brille comme une ampoule ordinaire de 100 watts. En conséquence, les LCF peuvent durer 10 fois plus longtemps et utiliser 80 % moins d'énergie.
  9. Optez pour des appareils électroménagers qui sont à la fois à haut rendement énergétique et de la bonne taille pour vos besoins. Par exemple, un réfrigérateur de 284 litres (10,03 pieds cubes) utilise 20 % de plus d'énergie qu'un réfrigérateur de 210 litres (7,4 pieds cubes), même s'ils ont la même cote énergétique.
  10. Si vous avez le choix entre le gaz naturel et l'électricité conventionnelle, optez pour le gaz. Non seulement le gaz naturel est-il normalement moins cher, mais en outre il produit le tiers des émissions de gaz à effet de serre de l'électricité qui provient de centrales électriques au charbon.
  11. Assurez-vous que votre réservoir d'eau chaude et vos tuyaux sont correctement isolés. Dans une maison de taille moyenne, le chauffage de l'eau compte pour plus d'un quart de la facture d'énergie domestique – et la moitié du total des coûts de chauffage de l'eau sont susceptibles d'être dus à la déperdition de chaleur.
  12. La prochaine fois que vous changerez votre système d'eau chaude, envisagez d'acheter une unité au gaz, solaire ou une pompe à chaleur à haut rendement énergétique. Ces systèmes coûtent plus cher à l'achat, mais sont beaucoup moins coûteux à utiliser. Ils vont feront économiser de l'argent sur le long terme et contribueront à réduire l'effet de serre.

Surveillez vos factures

Analyser l'efficacité énergétique de son domicile consiste tout simplement à surveiller ses habitudes, ses factures, ses appareils électroménagers et ses raccords. De nombreuses autorités et divers fournisseurs d'énergie apportent des informations et des outils qui aident à rendre un domicile plus efficient en termes d'économies d'énergie. Certains proposent même des évaluations sur place.

Autre possibilité, demandez conseil à des concepteurs architecturaux spécialisés dans le développement durable.

Gardez ces 12 conseils (et plus) à l'esprit, pour stimuler l'efficacité énergétique de votre maison.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu