Réparer le toit de son motorisé: ce qu’il faut savoir

Un petit travail de réparation sur le toit endommagé de votre autocaravane peut vous épargner bien des soucis et protéger sa valeur de revente.
Rien de pire qu’un toit qui fuit, surtout quand c’est le toit de votre roulotte. Après tout, les vacances en autocaravane doivent rester un plaisir. Mais au moyen de quelques outils et fournitures de rapiéçage, vous pourrez rester au chaud et au sec même par mauvais temps.

Réparer le toit de son motorisé: ce qu’il faut savoir

Ne tardez pas

Pour commencer, sachez que l’isolation et le bâti d’une tente-roulotte sont bien plus fragiles que ceux des constructions immeubles. Il est donc indispensable d’attaquer le problème dès qu’il se manifeste. Remettre cette tâche à plus tard ne fera qu’aggraver la situation.

Inspectez soigneusement le toit

Commencez par inspecter le toit à l’intérieur comme à l’extérieur pour trouver l’origine de la fuite. Peut-être sera-t-il difficile de la trouver, mais même si vous ne réussissez pas, une inspection visuelle suffira normalement à vous montrer la zone problématique. Il s’agira sans doute d’un joint long (ou de plusieurs), là où se joignent les panneaux de toiture. Les piqûres et fissures que vous voyez à peine sont souvent responsables, tout comme les endroits où les bouches d’aération et les climatiseurs sortent du toit. Souvent aussi, l’eau pénètre aux endroits où d’anciennes pièces réparées s’effritent à la chaleur de l’été et laissent de nouveau passer l’eau.

Préparez le toit... et préparez-vous

Nettoyez soigneusement le toit. Ensuite, à l’aide d’une raclette et d’une brosse métallique, retirez la pièce qui s’effrite. Le moment est venu de consulter un revendeur d’autocaravanes pour savoir laquelle des deux solutions les plus courantes — du ruban spécial de réparation ou de la colle caoutchoutée (ou les deux ensemble) — est la plus indiquée pour cette surface particulière. La colle est très poisseuse: il faudra certainement porter des gants en caoutchouc et des vieux vêtements.

Appliquez le rapiéçage

Appliquez systématiquement le matériau de rapiéçage en suivant les instructions de l’emballage. Si vous pensez avoir trouvé l’emplacement de la fuite, inspectez tout le toit pour voir si un problème identique se manifeste ailleurs. Enfin, tant que vous y êtes, vous voudrez sans doute sceller tous les joints et tous les coins. Votre toit ne va pas remporter un concours de beauté, mais le tour est joué.

Il vous faudra peut-être un professionnel

Si votre inspection révèle d’importants dommages structuraux, ou si le problème s’explique par une grande entaille due à un ancien choc, un rapiéçage ne suffira sans doute pas. À ce stade, vous voudrez refaire le toit en partie ou en entier. Comme pour la toiture de votre maison, c’est certainement un travail qu’il vaut mieux laisser à un expert.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.