Au Coeur Urbain
Par Collaborateur PJ

Un projet de longue date

Au début de leur vie commune, Carolle Lévesque et François Tremblay, originaires de l’Abitibi, caressaient déjà le projet d’acheter à la retraite une maison centenaire pour en faire un gîte touristique. Pendant 25 ans, ils ont travaillé; Carolle dans le domaine de l’éducation et François, bachelier en psychoéducation, dans la gestion des centres jeunesse. «Nous avons décidé à 55 ans de cesser nos professions pour réaliser notre projet.» Le couple a donc acheté une grande maison résidentielle dans le centre-ville de Montréal sur un site patrimonial du Mont-Royal et le gîte Au Cœur Urbain a ouvert ses portes.

«Nous aimons voyager dans les grandes villes», raconte Carolle qui avait habité Montréal de 17 à 27 ans et qui promettait d’y revenir. Ils se sont donc installés dans la métropole pour que Carolle puisse faire son doctorat et pour que leur fille puisse fréquenter une école secondaire en ballet. «Mon conjoint et moi sommes originaires de grandes familles. Nous sommes habitués à ce qu’il y ait du monde dans la maison.» Carolle ajoute qu’ils ont beaucoup voyagé à l’étranger, qu’ils sont ouverts aux autres cultures et qu’ils adorent accueillir les gens, ce pour quoi l’ouverture d’un gîte leur tenait tant à cœur.

Nous aimons encourager les petits producteurs. C’est tellement meilleur! - Carolle Lévesque, copropriétaire
Le couple adore accueillir les gens.

Écoresponsable et aux saveurs d’ici

Le couple a investi beaucoup dans le confort des matelas naturels, écoresponsables et équitables, une priorité pour eux. Ils ont suivi cette philosophie pour la literie: draps, couvertures, oreillers, serviettes. Au gîte Au Cœur Urbain, on trouve 5 chambres avec lit grand format, accès à Internet, télévision HD et salle de bain privée. «Nous priorisons le confort et sommes classés 4 soleils par la CITQ», ajoute fièrement François.

Au Cœur Urbain favorise la nourriture du terroir québécois. «Quatre-vingt-dix pour cent de nos ingrédients et aliments sont produits au Québec. On encourage les petits producteurs. C’est tellement meilleur!» Carolle et François croient sincèrement que c’est pour cette raison que les gens raffolent de leurs déjeuners!

Le couple adore accueillir les gens.

Faire connaître notre culture

François affirme que l’aspect unifamilial de la maison offre une expérience bien différente des autres gîtes. Ils sont fiers d’être situés dans le secteur historique et naturel du Mont-Royal, à proximité de tout et dans le quartier des musées.

Outre le bonheur d’être son propre patron, le couple aime le contact avec les invités qui sont toujours hyper sympathiques. Ils adorent faire connaître notre patrimoine, notre culture et notre nourriture. «De plus, ça nous permet de voyager et de prendre le temps de discuter avec nos visiteurs.» Carolle et François terminent en invitant ceux qui n’ont jamais essayé un gîte touristique de tenter l’expérience dès maintenant!

Le couple adore accueillir les gens.
Fermer le menu
Inscrivez-vous à l'infolettre PJ