Jbeili Karim Richard
Par Collaborateur PJ

Un psychologue d'expérience

« J’étais le 341e psychologue au Québec; aujourd'hui, il y en a plus de 13 000. En plus de 40 ans de métier, j'ai vu le domaine évoluer, les pratiques changer, les barrières entre les citoyens et les psychologues tomber si bien qu'aujourd'hui, les gens hésitent beaucoup moins à consulter un psychologue », dit Karim Richard Jbeili, spécialisé en psychanalyse.

« J'ai étudié la psychologie à Lyon, en France, avant de retourner pratiquer dans mon Liban natal; c'était en 1974. Comme nous le savons tous, la guerre y a éclaté en 1975. J'ai donc dû quitter rapidement le pays et je suis venu m'installer au Canada où j'ai commencé à travailler en tant que psychologue et où j'ai suivi une formation complémentaire en psychanalyse. »

À l'époque, en psychologie, tout reste à faire. Peu de professionnels pratiquent le métier et il y a beaucoup de demande de la part de la clientèle. « J'ai donc rapidement trouvé du boulot dans les hôpitaux, notamment à St-Jérôme et à Rivière-des-Prairies », explique Karim. Le psychologue fonde son propre bureau et y démarre sa pratique privée en 1992.

Depuis mes débuts, j'ai la chance d'attirer une clientèle très mixte, composée de Québécois et d'immigrants en provenance des quatre coins du monde. - Karim Richard Jbeili, psychologue
Psychanalyse, écoute anthropologique, thérapies individuelles pour adultes, adolescents et enfants

Écoute anthropologique et psychanalyse

« Depuis mes débuts, j'ai la chance d'attirer une clientèle très mixte, composée de Québécois et d'immigrants en provenance des quatre coins du monde. J'ai une longue pratique avec ce dernier groupe; ils vivent des problématiques qui leurs sont propres. À partir de mon travail avec les néo-Canadiens, j'ai développé une technique, que j'appelle « l'écoute anthropologique » et qui sert à contextualiser la psyché de ces patients dans leur cadre ethnique et historique, de recadrer leurs problématiques dans le contexte externe qui les a influencés », explique Karim.

Aujourd'hui, cette technique est enseignée par Karim lui-même lors d'ateliers tenus par l'Ordre des psychologues du Québec. « C'est une technique que j'ai créée et élaborée suite à une réflexion sur mon expérience et je suis très fier de pouvoir la partager. »

Sinon, Karim Richard Jbeili se spécialise dans la psychanalyse - soit l'approche développée par l'incontournable Sigmund Freud - qu'il utilise avec ses patients d'âge adulte, les adolescents et les enfants.

« Dans le cadre de ces thérapies individuelles, on parle beaucoup de l'enfance, des rêves, du passé et des souvenirs. Ce sont des concepts centraux aux théories de Freud et on se base sur ceux-ci pour faire avancer la résolution de la problématique d'un patient. »

Psychanalyse, écoute anthropologique, thérapies individuelles pour adultes, adolescents et enfants

Contribuer à l'avancement des connaissances

Sa contribution à la pratique de la psychologie rend Karim Richard Jbeili satisfait de ses années de métier.

« Le fait d'avoir fait sortir la psychologie de son espace conventionnel, d'avoir travaillé avec des anthropologues et des historiens pour contribuer à ma profession et à l'avancement des connaissances, c'est ce qui me rend le plus fier dans ce que j'ai accompli en tant que psychologue. C'est une approche qui aide aujourd'hui beaucoup de gens et c'est très gratifiant. »

Psychanalyse, écoute anthropologique, thérapies individuelles pour adultes, adolescents et enfants
Fermer le menu
Inscrivez-vous à l'infolettre PJ