Évaluations et commentaires - Dufour Cinq Mars Ltée

Me recommanderiez-vous cette entreprise?

Vos amis connaissent peut-être ce marchand? Partagez cette page sur Facebook et découvrez ce qu'ils en pensent!

Quelle note donneriez-vous à cette entreprise?
    Trier par:
    Langue:
    Mariline B
    Par

    Si vous pouvez avoir un appartement géré par quelqu'un d'autre que Dufour Cinq-Mars, faites-le! Je n'ai eu que des problèmes avec eux, j'ai des amis qui ont eu des problèmes avec eux, mauvaise gestion, ne s'occupent pas de leurs appartements et ne sont pas conciliants du tout. De plus, ils n'utilisent pas les papiers officiels du gouvernement pour leur bail...ne vous faites pas avoir.

    Vous êtes le proprio? Répondez ou Contactez-nous

    Réponse du marchand 19 juin 2017

    Bonjour, dans votre commentaire, vous insinuez que nous ne prenons pas les vrais formulaires du gouvernement pour les baux, j'aimerais que vous m'expliquiez et surtout que vous me le prouviez. Merci pour votre réponse franche.

    Mathieu L
    Par

    Courer vite ailleurs!

    On a vécu un dégât d'eau majeur, ça leur a pris 1 semaine pour s'occuper de si on allait bien! Aucun aide de relocalisation, en plus d'un service à la clientèle qui se fou complètement de vous. Efficacité : Un gros zéro Respect des clients : 0 Souciant des clients : 0 Déneigement l'hiver : 0 Qualité des rénovations après sinistre : 0

    Vous êtes le proprio? Répondez ou Contactez-nous
    Gaël G
    Par

    I quit my appartm...

    I quit my appartment because I bought a house, and they still took my rent on my bank account for 2 months... When I called to get explanations (and refund) the customer service was awful... I was treated like a liar until they found it was their mistake, and finally I was told I would have to wait like 2 or 3 weeks to get a refund... I would never recommand to get an appartment managed bu Dufour Cinq Mars.

    Vous êtes le proprio? Répondez ou Contactez-nous
    Contactez ce marchand
    Fermer le menu
    Inscrivez-vous à l'infolettre PJ