11 gestes à poser pour la Jour de la Terre... à tous les jours!

par Jacques Bérubé

Pour la Journée de la Terre, voici quelques propositions de petits gestes que nous pouvons faire facilement pour célébrer notre Planète Bleue, notre Terre Mère,  notre Terre sacrée, notre toute petite planète qui nous propulse depuis des millions d’années dans l’infini du cosmos.

11 gestes à poser pour la Jour de la Terre... à tous les jours!

1. Planter un arbre: une tradition!

La Journée de la Terre, c’est l’occasion où jamais de planter un arbre, dans notre jardin, en pot sur la terrasse du condo ou de convaincre notre employeur d’en faire autant sur la pelouse autour de l’édifice où nous travaillons, particulièrement s’il se trouve dans un parc industriel. Nous trouverons l’arbre de la bonne dimension et tout ce qu’il faut pour réussir la plantation à la jardinerie de notre quartier.

2. Fermer les robinets et colmater les fuites

Bien qu’on se plaigne qu’il pleut tout le temps, nous avons la chance que l’eau abonde chez nous. Mais elle n’en est pas moins précieuse. Pour ne pas la gaspiller, évitons de laisser le robinet couler lorsqu’on se brosse les dents ou de prendre des douches sans fin. Profitons de la Journée de la Terre pour nous procurer un aérateur à débit réduit pour les robinets et les pommeaux de douche. La plupart de ces dispositifs sont disponibles chez notre quincailler préféré.

Nous y trouverons également un conseiller qui saura vous indiquer comment réparer les fuites d’eau des robinets et des toilettes. Mais si comme moi vous n’êtes pas bricoleur, ça vaut la peine de faire appel à un bon plombier.

3. D’autres astuces pour économiser l’eau

Pour économiser l’eau, il s’agit tout simplement d’en faire un peu moins. Par exemple démarrons le lave-vaisselle uniquement s’il est chargé à pleine capacité, rinçons au minimum les contenants que nous recyclons, récupérons l’eau de pluie pour arroser les plantes.

On peut même laver notre voiture sans une seule goutte d’eau, économisant ainsi 150 à 250 litres d’eau à chaque lavage. De plus en plus de ces nettoyants pour voiture sans eau sont disponibles dans les magasins spécialisés comme Rona l’entrepôt, Vitroplus Ziebart ou Canadian Tire.

5. Un bon resto pour fêter

Vous préférez célébrer la Journée de la Terre ou l'arrivée du printemps au resto? Pourquoi ne pas en profiter pour manger végé et découvrir les saveurs fraîches des légumes, des pousses, des fruits et des légumineuses. Parmi les restos végés, mentionnons Crudessence, le LOV, le Vego ou la Panthère Verte.

_________________________________________________________________

D'AUTRES BONNES IDÉES ÉCOLO:

_________________________________________________________________

7. Éliminons nos dépôts de matières quasi dangereuses

Bactéries, poussières, odeurs, acariens, la propreté nous obsède. Pour combattre ces terroristes de la santé, nos maisons regorgent de produits nettoyants qui constituent de véritables dépôts de matières quasi dangereuses! On trouve toute une gamme de produits écologiques efficaces dans la plupart des supermarchés, des pharmacies et des boutiques spécialisées comme Bio Terre, Rachelle-Béry ou Terre à soi.

8. Fibres naturelles au lieu des microfibres

Nous oublions trop souvent que l’industrie du vêtement est une source majeure de pollution. Pourquoi ne pas acheter un vêtement de fibres naturelles comme le coton, le lin, le chanvre ou la laine?  Chaque fois que nous lavons nos vêtements à base d’acrylique, de nylon ou de polyester des millions de microfibres s’échappent dans l’eau. On a retrouvé ces microfibres dans les poissons et les fruits de mer des côtes californiennes.

9. Friperies et comptoirs communautaires

Évitons de jeter et donnons les vêtements que nous n’aimons plus aux disciples d’Emmaüs, au Coffre aux Trésors du Chaînon ou à la Friperie entre Tes mains et avant d’acheter un vêtement neuf, allons donc fouiner dans ces mêmes comptoirs communautaires ou dans les friperies. On pourrait être surpris!

10. Un dictionnaire au lieu d’un moteur de recherche

Des études ont démontré qu’une seule recherche sur Google correspond à une ampoule allumée pendant une heure. Peut-être est-ce là l’occasion de dépoussiérer un  dictionnaire ou de nous en procurer un chez notre libraire préféré et de retrouver le plaisir de feuilleter un Larousse ou un Petit Robert.

11. Transportons-nous autrement et avec plaisir

Allons travailler à pied, en vélo, en transport en commun ou en covoiturage. C’est l’occasion de voir notre paysage quotidien autrement, d’oublier nids de poule et cônes orange et de jaser avec un voisin, un collègue, un passant ou un commerçant.

Tout en marchant, en pédalant, ou en se laissant transporter, c’est l’occasion d’arrêter acheter nos produits verts, d’arrêter chez le libraire et de terminer la journée en beauté au resto végé. L’occasion de penser à nous, de prendre notre temps, de sortir de notre fameuse zone de confort.

Et si en cette Journée de la Terre nous ne prenons qu’une seule nouvelle habitude, ce sera déjà une marque de reconnaissance à la Pachamama, notre Terre Mère qui nous a tant donné depuis si longtemps, sans que jamais nous ne le lui ayons demandé.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu