11 trucs pour un jardin écologique en santé

Si vous vous convertissez au jardinage bio et que vous utilisiez auparavant des pesticides, attendez-vous à quelques pertes au début. Nos conseils vous aideront à reprendre le dessus.

  1. Choisissez, quand c'est possible, des variétés résistantes aux maladies.
  2. Faites une tournée d'inspection quotidienne dans votre jardin. Une intervention rapide est souvent un gage d'efficacité.
  3. Éliminez à la main tous les insectes que vous pouvez voir. Cette méthode s'applique aux chenilles, aux escargots et aux limaces en début d'infestation.
  4. Étendez des filets à mailles fines au-dessus des plantes pour les protéger des oiseaux et autres petits animaux. Contrôlez le filet tous les jours pour vérifier qu'aucun animal n'est retenu prisonnier.
  5. Entourez les arbres et arbustes récemment plantés avec un grillage ou un manchon de plastique pour les protéger des animaux plus grands.
  6. Encerclez les plantes sensibles aux limaces et aux escargots de cendres, sciure, calcaire broyé ou terre diatomée.
  7. Enveloppez les fruits en fin de maturation de tissu ou d'un sac en papier ciré. C'est un bon moyen pour éviter les dégâts dus à la mouche des fruits sur les tomates et les pêches.
  8. Utilisez Bacillus thuringiensis, une bactérie naturelle, qui détruit les chenilles sans dommage pour les autres espèces. Inoffensif pour l'homme, il peut être employé sur les légumes.
  9. Si vous n'avez pas suffisamment d'insectes auxiliaires au début, vous pouvez en acheter. On trouve par exemple dans le commerce Cryptolaemus montrouzieri, une coccinelle qui élimine les cochenilles farineuses, des espèces de Chilocorus contre les cochenilles à bouclier, ou encore Phytoseiulus persimilis, un acarien qui s'attaque aux tétranyques.
  10. Pour attirer naturellement oiseaux et insectes bénéfiques au jardin, l'idéal est de cultiver des plantes telles que la carotte et le sureau.
  11. Récupérez les graines afin de créer un jardin autofertile. Les variétés anciennes issues de croisements naturels sont parfois plus résistantes aux parasites et aux maladies.
11 trucs pour un jardin écologique en santé
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu