2 façons simples de contracter un crédit sans se ruiner

Vous n'arrivez plus à boucler vos fins de mois? Vous devez emprunter pour la première fois auprès de votre banque? En suivant ces recommandations, vous ne risquerez pas de vous ruiner.   

2 façons simples de contracter un crédit sans se ruiner

1. Transformez votre marge de crédit en prêt personnel

Ne comptez pas sur les spécialistes du crédit pour vous informer de ce droit qui est le vôtre: vous pouvez à tout moment troquer votre marge de crédit contre un prêt personnel.

  • Adressez à l'organisme prêteur une demande écrite, de préférence en recommandé avec accusé de réception.
  • Précisez que vous désirez interrompre votre marge de crédit et sollicitez une offre de prêt personnel, avec un tableau d'amortissement et le taux qui vous est applicable.
  • Celui-ci vous paraît trop élevé? N'hésitez pas à faire jouer la concurrence.
  • Votre nouveau prêt vous permettra de rembourser l'ancien.

2. Faites jouer la concurrence

Ne cédez pas à la première offre venue. Méfiez-vous particulièrement des propositions de souscription sur place, en magasin, ou par téléphone, en 24 heures.

  • Les commerces prompts à vous accorder des crédits à la consommation vous le font payer cher. Le coût d'un prêt peut varier considérablement selon l'institution prêteuse.
  • En effet, un prêt personnel contracté auprès d'une caisse ou d'une banque donne lieu à des intérêts de huit à 9% comparativement à 11,5% pour une marge de crédit, 18,5% pour une carte de crédit, 28,8% pour une carte de commerçant et 35% pour une compagnie de financement.

Bref, si vous devez faire une demande de crédit, n'hésitez pas à convertir votre marge de crédit en prêt personnel et, surtout, magasinez et comparez les taux.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu