2 guides utiles pour réparer des briques et du mortier

Si vous voyez que vos murs de briques ont des ennuis, diagnostiquez le problème et regardez si vous pouvez le réparer vous-même ou si vous devriez faire appel à un professionnel. Voici quelques conseils et deux guides utiles pour vous aider.

  • Mortier lâche, friable et fissuré : Si vous voyez ceci, c'est que le mortier s'est détérioré et que les briques ont besoin de rejointoiement. Ce travail est assez facile, mais il peut prendre beaucoup de temps.
  • Briques ébréchées ou qui s'écaillent : Vos briques sont plus douces à l'intérieur qu'à l'extérieur et se détériorent avec le temps. Vous devez remplacer les briques abîmées dès que possible, ce qui est une tâche assez facile mais plutôt chronophage.
  • Fissures dans les murs : Les microfissures dans les murs sont généralement sans danger. Mais les fissures qui zigzaguent le long des joints sont plus graves et peuvent indiquer que les fondations de votre maison s'affaissent progressivement. Les travaux de réparation pour ce genre de problème peuvent être faciles comme très difficiles, en fonction de la cause.
2 guides utiles pour réparer des briques et du mortier

1. Rejointoyer des briques

Voici comment rejointoyer et remplacer des briques.

Ce dont vous aurez besoin :

  • Des lunettes de protection
  • Des gants
  • Un vieux tournevis
  • Une masse
  • Un ciseau cannelé
  • Une brosse à poils durs
  • Un mélangeur ou une brouette
  • Un mélange de mortier (ou du ciment de maçonnerie et du sable de maçon)
  • De l'eau
  • Une truelle
  • Un outil de rejointoiement
  • Un râteau à roues
  • Une brosse à main
  • Une balayette raide (si nécessaire)

1. Grattez tout

  • Mettez vos lunettes de sécurité et des gants, puis utilisez un vieux tournevis pour enlever tout le mortier mou et lâche sur une profondeur de 2,5 cm (1 pouce).
  • Pour un mortier plus solide, utilisez un marteau et un ciseau cannelé, en faisant attention de ne pas ébrécher les bords des briques.
  • Retirez soigneusement tous les éclats et la poussière des joints à l'aide d'une brosse à poils durs.

2. Mélangez le mortier

  • Pour fabriquer le nouveau mortier, mélangez à sec quatre parts de ciment avec une part de sable puis ajoutez l'eau et un plastifiant pour faire une pâte rigide, mais pas friable.
  • Demandez conseil à votre fournisseur de ciment pour savoir comment faire correspondre la couleur du nouveau mortier avec celle de l'ancien, pour que votre réparation soit imperceptible.

3. Poussez

  • Une fois que le mortier aura la bonne consistance, mettez-en sur votre truelle et poussez le mortier dans les joints avec votre outil de rejointoiement, en vous assurant que les joints soient complètement remplis.
  • Évitez de mettre du mortier sur la face des briques pour ne pas avoir besoin de les nettoyer plus tard.

4. Ratissez le mortier

  • Une fois que le mortier sera suffisamment solide (au point que vous puissiez y laisser l'empreinte de votre pouce), passez votre râteau à roues sur les joints pour les lisser et les façonner afin qu'ils correspondent aux joints existants.
  • Lissez les zones où l'ancien joint rejoint le nouveau avec une balayette raide ou une brosse à main.

5. Brossez tout

  • Balayez les joints avec une brosse une fois que le mortier aura commencé à durcir.
  • Cela vous aidera à faire correspondre la texture de l'ancien joint avec celle du nouveau.
  • Cela vous permettra également de retirer tout matériau lâche et vous aidera à empêcher que le nouveau mortier ne rétrécisse.

2. Remplacer une brique endommagée

1. Retirez le mortier

  • Pour remplacer une brique endommagée, utilisez d'abord un ciseau à cannelé pour ébrécher le mortier autour.
  • Faites attention de ne pas ébrécher les briques environnantes.

2. Sortez-la

  • Ensuite, utilisez un ciseau à froid ou de briqueteur pour briser la brique. Retirez tous les morceaux.

3. Remplissez le trou

  • Humidifiez l'ouverture.
  • Étalez le mortier au fond de la cavité et sur le dessus et les extrémités d'une nouvelle brique humidifiée.
  • Insérez la nouvelle brique et arrangez le mortier au besoin.

Suivez ces guides la prochaine fois que vous réparerez vos murs de briques et votre travail devrait se dérouler sans le moindre accroc.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu