2 plantes fabuleuses pour soigner la déprime

Utilisées de manière appropriée, certaines plantes contribuent à améliorer l'humeur et à atténuer la tension nerveuse. Elles sont une aide précieuse en cas de « déprime » légère. En voici 2 exemples.

2 plantes fabuleuses pour soigner la déprime

1. Propriétés calmantes de la lavande

  • Utilisée en aromathérapie pour calmer l'anxiété : ses propriétés sont désormais validées par la science. Les résultats de certaines études indiquent que l'inhalation d'huile essentielle de lavande peut calmer l'anxiété et favoriser l'émergence d'un sentiment de calme et de bien-être dans bon nombre de situations stressantes : des tests ont été réalisés dans les salles d'attente de cabinets dentaires et les unités de soins intensifs, par exemple. D'autres études ont démontré qu'en inhalation la lavande avait pour effet de diminuer la sécrétion d'une hormone du stress, le cortisol.
  • Posologie : pour calmer l'anxiété, en massage, quatre gouttes d'huile essentielle de lavande pour 10 millilitres (2 cuillères à thé) d'huile de base pour massage, à appliquer sur les épaules et les tempes; en inhalation, 4 gouttes d'huile essentielle pour 20 millilitres (presque 3 cuillères à table) d'eau chaude (utilisez un brûle-parfum, par exemple). La lavande peut également se prendre en infusion (1 à 1 1/2 gramme, soit 1/2 cuillère à thé de fleurs séchées, par tasse), à raison de 2 tasses le jour et d'une tasse au coucher.

2. Vertus du millepertuis

  • Un antidépresseur végétal : Plusieurs études cliniques ont démontré que le millepertuis présentait le même degré d'efficacité dans le traitement de la dépression légère à modérée que les antidépresseurs de synthèse les plus couramment utilisés. En outre, il induirait moins d'effets secondaires. Il est intéressant de noter que le mécanisme d'action de la plante dans l'organisme est le même que celui de certains de ces médicaments.
  • Posologie : Choisissez des produits à teneur normalisée en hypéricine et en hyperforine (considérées comme les principaux constituants actifs). La dose journalière recommandée est de 900 milligrammes (environ 1/4 cuillère à thé) par jour d'extrait concentré (6 pour 1), soit l'équivalent de 5,4 grammes (un peu plus de 1 cuillère à thé) de plante séchée.

Précautions d'usage

  • Le millepertuis présente des interactions établies avec divers médicaments (antidépresseurs, médicaments des troubles cardiovasculaires, contraceptifs…). Un avis médical préalable est donc requis.
  • La dépression est une maladie grave pour laquelle le recours à l'automédication n'est pas indiqué. Pour interrompre un traitement antidépresseur, un suivi médical est nécessaire. Une période de transition de deux semaines est conseillée lors du passage d'un traitement médicamenteux à une cure de millepertuis.
  • L'innocuité et l'efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression grave n'ayant pas encore été démontrées, les personnes gravement dépressives doivent s'abstenir d'en prendre en dehors de toute prescription médicale. Le millepertuis est contre-indiqué chez les personnes souffrant de trouble bipolaire.
  • Compter 2 à 4 semaines avant que les effets du millepertuis se fassent ressentir. Si vous n'avez pas constaté d'amélioration au bout de 6 semaines de traitement, il se peut que ce remède ne vous convienne pas. Consultez votre médecin.
  • Suite à la prise de millepertuis, des effets secondaires mineurs peuvent parfois survenir : troubles digestifs et maux de tête notamment. La photosensibilité, soit l'augmentation de la sensibilité de la peau aux rayonnements solaires, reste toutefois le plus courant des effets indésirables de la plante. Évitez les expositions prolongées au soleil et consultez votre médecin en cas de survenue de ces symptômes.
  • Interrompez la prise de millepertuis au moins 2 semaines avant toute intervention chirurgicale.
  • La prise de millepertuis est réservée à l'adulte et déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Ne pas ingérer d'huile essentielle de lavande et éviter son utilisation pendant la grossesse et l'allaitement, à moins qu'elle n'ait été prescrite par un phytothérapeute.

Or, la lavande et le millepertuis peuvent vous calmer contre l'anxiété ou améliorer votre humeur. Mais, assurez-vous de consulter votre médecin avant d'opter pour tout traitement.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu