3 alternatives aux maisons de retraite

De nombreuses personnes âgées se retrouvent confrontées à un choix difficile lorsqu'elles ne sont plus en mesure de gérer la maison familiale. Il existe cependant de nombreuses alternatives viables et abordables aux maisons de retraite.

3 alternatives aux maisons de retraite

Ces alternatives continuent de favoriser la vie autonome.

1. Condominiums et ensembles d'appartements collectifs pour personnes âgées

Un condominium permet à une personne retraitée de posséder son propre logement et de jouir du droit en capital, mais il réduit considérablement le temps et les coûts engagés pour effectuer des tâches d'entretien tels que la tonte des pelouses, le déneigement et la peinture des parties extérieures.

  • Les condominiums sont plus petits que de nombreuses maisons familiales, ce qui bénéficie aux personnes âgées qui ont des difficultés à gravir les escaliers.
  • Certaines associations de condominiums proposent des tarifs et des services spéciaux pour les personnes âgées, ce qui les rend particulièrement adaptées aux personnes âgées.

La location constitue également une excellente option, surtout dans une communauté d'appartement acceptant uniquement les résidents de plus de 55 ans.

  • Les tâches de maintenance sont pratiquement éliminées, et les communautés d'habitation paient souvent pour les services publics, ce qui les rend beaucoup plus abordables pour les personnes âgées ayant des revenus fixes.
  • Le coût d'achat d'un condominium ou la location d'un appartement peuvent être compensés par la vente d'une maison familiale qui n'est plus nécessaire.

2. Collectivités de retraite organisées par affinités

Certains quartiers et certaines associations de condominiums sont spécifiquement conçus pour fournir des options de logement aux personnes âgées présentant un historique particulier, tel que l'expérience militaire, l'appartenance à un syndicat ou des affiliations religieuses particulières.

  • Dans ces collectivités, la plupart des logements sont occupés par d'autres personnes âgées, ce qui est susceptible d'augmenter la valeur des propriétés dans la mesure où les personnes âgées ont tendance à mieux entretenir leur logement mieux que les jeunes.
  • Ce type de collectivités a tendance à consister en de petites maisons regroupées au sein d'une enceinte dont l'entrée est close par un portail, avec des véhicules de sécurité patrouillant dans les rues.
  • Ceci maintient l'activité criminelle et les intrusions au minimum tout en aidant les personnes âgées en cas d'urgence.

3. Options de logement partagé

Certaines personnes âgées ayant des revenus fixes trouvent préférable de vivre dans des maisons partagées avec d'autres personnes âgées.

  • Elles ont leurs propres chambres et, parfois aussi, leurs propres salles de bains, mais partagent des espaces collectifs tels que les cuisines, les entrées et les couloirs.
  • Cela réduit le coût des services publics, car les factures sont réparties entre tous les résidents; ce qui constitue un véritable avantage pour ceux qui vivent d'un revenu fixe, car cela leur permet en quelque sorte d'élargir les finances disponibles.
  • La compagnie d'autres personnes âgées, surtout quand elles partagent des intérêts et des expériences en commun, peut également constituer un atout.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu