Trois conseils pour choisir un assureur

Vous devez renouveler vos polices d’assurance auto et habitation? Choisir un assureur n’est pas si compliqué, pourvu que vous y mettiez un peu de temps.

Trois conseils pour choisir un assureur

Conseil #1: demandez des recommandations

Cela semble une évidence, mais lorsque le temps manque, cette étape est souvent mise de côté. Profitez donc du petit coup de fil hebdomadaire à votre sœur ou du lunch avec un collègue de travail pour leur poser quelques questions sur leur assureur. Sont-ils satisfaits du service à la clientèle? Est-ce que les primes sont avantageuses?

Faites votre enquête

Faute de recommandation, vous pourriez aussi vous renseigner auprès du Bureau d’assurance du Canada (BAC) ou de l’organisme de règlementation de votre province. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada recommande quelques questions à poser avant de choisir un assureur, surtout s’il s’agit d’un courtier indépendant:

  • Depuis combien de temps êtes-vous en affaires?
  • Êtes-vous membre d’une association professionnelle?
  • Quels services offrez-vous après avoir vendu un produit d’assurance?
  • Êtes-vous inscrit auprès d’un organisme de réglementation?

Conseil #2: magasinez

En assurance auto et habitation, les prix varient énormément d’une compagnie à une autre. En fait, selon une publication du BAC, plus de 214 assureurs de dommages privés se livrent une forte concurrence au Canada. Et c’est à l’avantage du consommateur! Aussi, certaines compagnies se spécialisent dans un créneau (personnes âgées, membres d’une association) et leurs prix sont plus avantageux pour ces groupes. C’est pourquoi vous devriez faire au moins trois demandes de soumission avant de choisir un assureur.

Attention aux couvertures

Histoire de comparer des pommes avec des pommes, assurez-vous que les couvertures de base et les avenants soient les mêmes lorsque vous comparez les primes. La plupart des compagnies ont des couvertures similaires, mais il peut y avoir des variantes pour les avenants (garanties supplémentaires). Plusieurs offrent aussi des rabais pour les deux premières années de contrat. L’offre est alléchante, mais si vous ne prenez pas le temps de magasiner, la hausse des primes au renouvellement n’en vaudra pas la chandelle.

Conseil #3: pensez service et confiance

Qu’il s’agisse d’un agent provenant d’un assureur direct ou d’un courtier agréé, vous devez sentir un lien de confiance avec la personne qui vous sert. Trop souvent, le montant de la prime demeure le seul critère pour choisir un assureur. Posez-vous les questions suivantes:

  • Est-ce que la personne prend le temps de répondre à mes questions?
  • Cherche-t-elle seulement à faire une vente?
  • Est-elle disponible en cas de besoin?
  • Quelle est la politique de l’assureur en cas de sinistre?

Une expérience à renouveler

Vos devoirs sont faits? Vous voilà en paix… jusqu’à l’échéance de la police. Car il faudra répéter l’exercice, histoire de vous assurer que vous avez la meilleure protection au meilleur prix.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu