3 conseils pour entretenir les bardeaux de bois et de fente

Les toits en bois sont bien jolis, mais ils ont besoin de soins particuliers pour préserver leur apparence attrayante. Voici 3 conseils pour un toit qui a fière allure.

3 conseils pour entretenir les bardeaux de bois et de fente

1. Éviter l'eau et les débris

  • Les champignons xylophages adorent les endroits humides. Ainsi, assurez-vous que la pluie ruisselle de votre toit en bois grâce aux gouttières et aux descentes pluviales.
  • Balayez les bardeaux à l'occasion pour les nettoyer. Vous pourriez le faire à l'aide d'une échelle et d'un balai à long manche. Les aiguilles de pin, les feuilles et les débris retiennent l'humidité après la pluie et engendrent les conditions idéales à la prolifération des champignons.

2. Lutter contre les moisissures

  • Si des moisissures, des champignons, de la mousse ou des algues se forment sur votre toit de bois, débarrassez-vous-en avant qu'ils ne se propagent. Tout d'abord, nettoyez le toit avec un balai et préparez autant de solution que nécessaire, en mélangeant 250 millilitres (une tasse) de détergent à lessive et 250 millilitres (une tasse) d'eau de Javel pour 4 litres d'eau.
  • Protégez la végétation près des fondations avec des bâches en plastique et portez des gants de caoutchouc. Commencez par le haut de la toiture et terminez par le bas. Versez la solution sur les bardeaux ou pulvérisez-la à l'aide d'un pulvérisateur de jardin manuel, puis balayez ou enlevez les excroissances et les taches. Attention : surveillez vos pieds, car le bois humide risque d'être glissant.
  • Une fois le toit bien propre, rincez-le avec un boyau d'arrosage.
  • Les bardeaux de bois et de fente sont tous deux faits de cèdre rouge de l'Ouest, de cèdre blanc ou (plus rarement) d'épinette. Les bardeaux de fente sont fendus à la main puis sciés en deux, ce qui leur donne une surface rugueuse d'un côté et une surface lisse de l'autre. Les bardeaux de bois sont sciés en usine sur les deux côtés, ce qui crée des panneaux minces et effilées munis de deux côtés lisses.
  • Ces deux types de bardeaux sont généralement installés en rangs simples qui se chevauchent. Sur certains toits, cependant, des rangs doubles se chevauchent pour ajouter de la profondeur. Il est facile de découvrir le motif utilisé sur votre toit en retirant un bardeau. Au moment de remplacer des panneaux, suivez ce motif.
  • Prolongez la durée de vie de votre toit en bois grâce à un produit de préservation du bois. Tout d'abord, nettoyez soigneusement le toit et débarrassez-le de toute moisissure ou autres champignons tel que décrit précédemment. Appliquez ensuite un produit de préservation du bois en suivant les directives. Répétez ce traitement tous les 5 ans ou chaque fois que le bois semble sec ou cassant.

3. Remplacer un bardeau fissuré ou déformé

  • Utilisez un ciseau à bois et un marteau pour casser le bardeau endommagé en petits morceaux et ainsi le retirer plus facilement. Si les bardeaux environnants retiennent fermement le bardeau endommagé, insérez délicatement des cales en bois sous les bardeaux pour soulager la pression.
  • Utilisez une lame de scie à métaux enroulée de ruban adhésif pour former une poignée. Glissez la lame sous les bardeaux en surplomb et coupez les clous qui retiennent le bardeau endommagé. Coupez un nouveau bardeau de fente plus étroit de 0,5 centimètres (1/4 de pouce) que l'espace où il doit s'insérer. Cela permettra au bardeau de prendre de l'expansion en fonction des conditions météorologiques.
  • Faites glisser le nouveau bardeau sous les bardeaux environnants; poussez-le en place en tapant dessus avec un marteau et un bloc de bois. Si le bardeau ne s'insère pas, vérifiez si vous avez oublié quelques clous. Ne forcez pas le bardeau; vous risquez de le fissurer.
  • Dans l'espace entre les bardeaux du rang qui se chevauchent, percez des trous de guidage et enfoncez-y deux clous galvanisés. Utilisez un autre clou pour bien enfoncer les clous sous la surface. Ensuite, couvrez les têtes des clous en glissant un petit carré de solin de métal sous les bardeaux qui se chevauchent. Si nécessaire, poussez la lame d'un tournevis sous les bardeaux qui se chevauchent pour les élever un peu.

Grâce à ces 3 conseils, non seulement votre toiture aura une belle apparence, mais en plus, vous pourriez vous épargner une facture plutôt salée qu'occasionnerait une toiture mal entretenue ou négligée. Au bout du compte, vous avez tout à y gagner!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu