3 conseils pour l'achat d'une entreprise

Devenir propriétaire de sa propre entreprise est un investissement financier très tentant qui encourage les gens à faire fortune en ne partant de rien. Découvrez comment acheter une entreprise en lisant les conseils suivants.

3 conseils pour l'achat d'une entreprise

1. Choisir le type d'entreprise

L’achat d’une entreprise existante ayant des antécédents comprend une clientèle et une réputation professionnelle déjà bien établie.

  • Forbes indique que 80 pour cent des nouvelles entreprises échouent dans leur première année, ainsi il est plutôt conseillé d’acheter une entreprise ayant un certain historique.
  • Le choix qui vous est présenté réside entre l’achat d’une entreprise individuelle indépendante déjà opérationnelle ou l’achat d’une franchise, qu’elle soit nouvelle ou existante.
  • Les personnes qui préfèrent les systèmes prévisibles et une routine bien testée devraient s’intéresser à une franchise dans laquelle tout est quasiment organisé à l’avance et prête à fonctionner.
  • Les personnes plus créatives et plus extraverties pourront s’orienter vers une entreprise indépendante qui leur permettra de donner libre cours à leur imagination.

2. Poser les bonnes questions

  • Si le vendeur de l’entreprise n’arrive pas à vous convaincre qu’il est en train de vous la vendre pour de bonnes raisons, méfiez-vous.
  • Un départ à la retraite ou des problèmes de santé sont de bonnes raisons justifiant une vente ou encore un propriétaire qui décide qu’il est trop compliqué d’assurer la gestion de son entreprise.
  • Si vous cherchez à acheter une entreprise, vous devriez prendre des mesures pour vous protéger contre les mauvaises surprises en demandant à un avocat spécialisé dans les acquisitions d’entreprises de vous rédiger un contrat d’achat à toute épreuve définissant très exactement ce que vous achetez.
  • Celui-ci devrait contenir des garanties du vendeur et des indemnités régissant différents aspects, comme les impôts par exemple.

3. Faites des recherches

  • Une diligence raisonnable est un aspect incontournable de ce processus. Votre avocat d’affaires vous posera un ensemble de questions standard de diligence raisonnable couvrant tous les aspects, y compris l’actif tangible de l’entreprise et les litiges en instance.
  • L’une des garanties du contrat d’achat doit indiquer que tous les renseignements fournis sont véridiques et exacts. Les questions juridiques cachées peuvent faire sombrer rapidement une entreprise.
  • N’hésitez pas à poser toutes les questions possibles et imaginables en matière de conseils juridiques et comptables et ne précipitez pas le processus; prenez votre temps et faites les choses correctement.
  • N’oubliez jamais que tout est négociable et qu’il n’est probablement pas très judicieux d’accepter la première offre de quelqu’un.

Si vous parvenez à trouver la bonne entreprise, son achat pourra constituer une expérience très enrichissante et, après avoir suivi ces conseils avant son achat, vous pourrez enfin vous mettre au travail.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu