3 questions-réponses utiles sur le stress et la santé

Le stress a un effet nocif sur la santé. Voici quatre questions-réponses utiles sur le stress et son effet sur la santé, ainsi que quelques conseils pratiques pour combattre le stress.

3 questions-réponses utiles sur le stress et la santé

1. Quels sont les différents types de stress?

  • Vous êtes au volant, quelqu'un vous dépasse et se range rapidement devant vous. Vous freinez alors brusquement et votre rythme cardiaque s'accélère. Il s'agit là d'un stress aigu, d'une réaction immédiate du corps, du réflexe « combattre ou fuir » qui intervient lorsque nous sommes dans une situation que nous ressentons comme un danger. Mais ce ne sont pas les quelques épisodes de stress aigus auxquels nous sommes soumis au volant qui inquiètent le plus les médecins.
  • Ce qui est dangereux, c'est le stress chronique, c'est-à-dire l'angoisse qui persiste durant des jours, des mois ou des années : le stress induit par des problèmes financiers permanents ou une relation amoureuse problématique, par exemple.

2. Comment vit-on le stress chronique?

  • Nous sommes de plus en plus nombreux à affronter ce stress chronique.
  • Dans un monde où les sollicitations sont toujours plus nombreuses et impératives, nous passons notre temps à courir. Et, au bout du compte, c'est le cœur qui paie la note.
  • Le stress chronique rend impatient et l'impatience fait grimper la pression sanguine.

3. Que disent les chercheurs?

  • Grâce à une étude menée à l'Université Northwestern, 3 142 hommes et femmes ont été suivis pendant 15 ans; les chercheurs ont observé que, chez les participants pressés par le temps, qui mangeaient trop vite et se fâchaient facilement, le risque de faire de l'hypertension était deux fois plus élevé que chez les sujets plus détendus.
  • Une autre étude a permis d'établir un lien entre le stress et le syndrome métabolique, même si cela reste à confirmer.
  • Le stress, l'angoisse et la dépression sont souvent cités par les cardiologues comme étant des éléments qui contribuent au développement des maladies coronariennes.
  • Le monde médical estime que les personnes soumises à une trop grande pression au travail ont plus de risques de souffrir d'une maladie cardiaque que les autres.
  • Cela est particulièrement vrai chez les femmes : celles qui ont un travail exigeant où elles ont peu de contrôle sur les résultats (comme les infirmières) courent 70 % de plus de risques de développer une maladie coronarienne que celles dont le travail implique un niveau de contrôle élevé.
  • La recherche a démontré que le stress peut en fait être à l'origine de nombreux maux, dont l'insulinorésistance, l'augmentation de la graisse abdominale, l'hypertension et les troubles du rythme cardiaque.
  • Le stress n'est pas une mauvaise chose en soi, dans une certaine mesure. Pensez à la corde d'un violon : si elle n'est pas tendue, il n'y a pas de résonance, pas de musique; mais, si elle est trop tendue, elle casse. Cette image peut s'appliquer à la vie.

4. Qu'est ce qui pourrait nous aider à vaincre le stress?

  • En vous mettant un peu sous tension, vous créez l'énergie mentale et physique nécessaire pour atteindre vos objectifs et réaliser vos rêves. Mais, s'il y a trop de stress, le cœur ne peut plus faire son travail correctement.
  • Il est donc important d'arriver à diminuer notre niveau de stress, et ce n'est pas toujours aussi compliqué qu'on le croit.
  • Des chercheurs du Maryland, qui ont observé 300 hommes et femmes, ont constaté que personnes cardiaques riaient 40% moins que les participants en santé.
  • Si, lorsqu'on rit, le rythme cardiaque s'accélère et la tension artérielle monte, une fois que l'on arrête de rire, le rythme cardiaque et la tension artérielle redescendent plus bas que leur niveau initial.
  • C'est donc très bon pour la santé! En fait, le rire libère des endorphines, fait baisser le taux d'adrénaline et de cortisol et régule la respiration.

Ces  questions-réponses et conseils pratiques vous font découvrir l'effet du stress sur la santé. Il souligne aussi l'important de rire. Hélas, on rit de moins en moins avec l'âge: un enfant rit en moyenne 150 fois par jour, un adulte six fois seulement. À vous donc d'augmenter votre moyenne!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu