4 astuces pour cultiver des lilas luxuriants

Existe-t-il un parfum plus envoûtant, plus printanier, plus porteur de renaissance que celui des lilas en fleurs lorsqu’en mai éclate un nouveau printemps? Il n’est pas étonnant que le lilas soit toujours aussi populaire.Voici quelques conseils pour que les vôtres soient luxuriants!

4 astuces pour cultiver des lilas luxuriants

À propos des lilas

  • Les lilas font partie de nos jardins depuis 300 ans. Leur palette de couleur s'étend du blanc le plus pur au pourpre le plus sombre. On retrouve des lilas miniatures et des lilas géants.
  • L'espèce la plus commune, Syringa vulgaris, est le lilas commun parfumé qui même s’il nous vient d'Europe méridionale résiste à nos températures les plus froides.
  •  Plusieurs autres variétés de lilas, notamment asiatiques, sont d'excellents arbustes de jardin. Mais rares sont les variétés qui ont un parfum aussi odorant que celui du bon vieux lilas commun.

1. Le lilas a besoin d'un sol neutre et bien drainé

  • Si le sol est humide, assurez-vous d’améliorer le drainage des eaux de surface avant de planter votre lilas. Si possible, choisissez un emplacement en hauteur.
  • Pour s'épanouir, votre lilas a également besoin de 5 heures de soleil par jour.
  • Vous ajouterez à son menu, une dose occasionnelle de chaux pour conserver un sol neutre ou légèrement alcalin.
  • Soyez patient ! Les lilas ont besoin de plusieurs années pour bien s'établir et produire un maximum de fleurs.

2. Cueillir des bouquets pour stimuler la floraison

  • Cueillez plusieurs bouquets. La cueillette réduira la corvée pour supprimer les panicules tout en parfumant votre maison de bouquets odorants.
  • Écrasez les branches des rameaux de lilas que vous avez cueillis pour qu’ils absorbent plus d'eau.
  • Les lilas fleurissent sur le bois de l'année précédente. Pour que la production de fleurs de la prochaine année soit abondante, il est important de supprimer toutes les panicules durant les deux semaines qui suivent la floraison des lilas.

3. La taille de rajeunissement

  • Pour rajeunir un lilas qui, a pris de l'expansion au cours des années, vous devez tailler radicalement l’arbuste.
  • Pour éviter de le tailler au niveau du sol, chaque année durant une période de 2 à 3 ans, coupez le tiers des vieux drageons. Vous favoriserez ainsi la croissance de nouveaux drageons.
  • Un élagage annuel soigné vous évitera de devoir prendre des mesures aussi draconiennes.

4. L’oïdium ou la maladie du blanc

  • Le lilas est sujet à l'oïdium, la maladie du blanc, un champignon qui couvre le feuillage d'un duvet blanc à la fin de l'été.
  • Pour éviter cette maladie, élaguez régulièrement votre lilas pour favoriser la circulation de l'air entre les branches.
  • Plantez les lilas loin des murs et arrosez et fertilisez-les régulièrement.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu