4 conseils pour ne pas être identifié comme touriste

Difficile de voyager sans ressembler à ce que vous êtes: un touriste. Vous portez des bottes de randonnée, vos vêtements ont une marque d’équipement de plein air, votre sac à dos déborde et votre caméra pend à votre cou. Voici comment éviter d'avoir l'air d'un touriste en voyage.

4 conseils pour ne pas être identifié comme touriste

1. Planifiez votre itinéraire

Premier signe qui trahit le touriste: il s’arrête au milieu du trottoir, bouche bée, absorbé dans sa carte ou les yeux fixés sur l’Arc de triomphe. Il est normal de tomber en admiration devant des monuments impressionnants, mais les habitants ne ralentissent jamais sur le trottoir.

  • Pour vous fondre dans la foule, déterminez à l’avance votre destination afin de ne pas vous arrêter au coin d’une rue pour sortir une carte géante de la ville.
  • Si possible, évitez de tirer de votre poche une carte géante ou un guide touristique: cela attirera les voleurs à la tire qui recherchent le touriste facile à voler.

2. Apprenez des phrases clés

Nul besoin de parler couramment le grec pour vous fondre dans la population de Santorin, mais savoir que «efharisto» signifie «merci» vous donnera un petit avantage.

  • Apprenez quelques mots et phrases simples pour effectuer des transactions élémentaires sans passer pour un Canadien déraciné.

3. Les vêtements

Même si cela vous semble incroyable, il existe des cultures qui n’aiment pas les chaussures de sport autant que la culture d’Amérique du Nord. En fait, dans la plupart des pays européens, les chaussures de sport sont réservées aux événements sportifs. Elles clament haut et fort que vous êtes un touriste.

  • Optez pour des chaussures de marche confortables en cuir.
  • Attention: vos «Crocs» feront rire les habitants des pays où l’on aime la mode.
  • Par temps chaud, on trouve les shorts confortables. Mais cette tenue est souvent inappropriée en voyage, surtout si vous planifiez visiter des églises, des sites religieux ou des pays musulmans. Portez un pantalon long confortable en tissu léger.
  • La meilleure façon d’éviter de ressembler à un touriste typique consiste à imaginer un touriste typique puis à s’habiller à l’inverse.
  • Évitez les couleurs criardes, les motifs aux couleurs vives et les bermudas. Choisissez plutôt des couleurs neutres comme le marine, le crème, le beige et le gris. Vos vêtements doivent sembler réfléchis et classiques.

4. Les sacs à dos

En randonnée à travers l’Europe, vous aurez besoin d’un sac à dos plus facile à transporter qu’une valise à roulettes.

  • Préparez un sac de jour qui NE SERA PAS un petit sac à dos. Un petit sac fourre-tout en tissu (les modèles réversibles vous offrent des options) doté d’une fermeture à glissière sera invisible en ville.
  • Messieurs, pensez à une sacoche sur l’épaule, qui se range à plat.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu