4 conseils pour préparer le repas de Yom Kippour

Yom Kippour est un jour de jeûne, et la tradition veut généralement que l’on organise des repas en commun lors de la première nuit de cette fête. Ces 4 conseils vous aideront à vous préparer à ce jeune.

4 conseils pour préparer le repas de Yom Kippour

1. Ayez plusieurs cruches d’eau à table

Une des étapes les plus importantes pour se préparer à un jeûne de Yom Kippour est de s’hydrater. Assurez-vous de placer plusieurs cruches d’eau à table pour que tout le monde puisse s’hydrater en continu pendant le repas.

  • Vérifiez les cruches d’eau régulièrement, et veillez à ce qu’elles restent pleines.
  • Quand les gens partiront pour se rendre à l’office, donnez-leur des bouteilles d’eau si le soleil n’est toujours pas couché afin que tous aient un moyen pour s’hydrater avant que le jeûne ne commence.

2. Servez des glucides complexes et des protéines

Au lieu de servir des repas extrêmement élevés en glucides et en sucre, assurez-vous de servir un bon mélange de protéines et de glucides sains lors d’un repas avant un jeûne.

  • Les glucides simples, comme les pâtes blanches et le pain blanc, provoquent des pics et des chutes de glycémie. Ils rendent également plus difficile le fait de ne pas manger pendant la journée de jeûne.
  • Essayez de servir des patates douces et du poulet rôti pour veiller à nourrir tout le monde, tout en leur donnant quelque chose qui les rassasiera tout au long de la journée suivante.

3. Pas de dessert ni de caféine

Quand vous servez un souper avant Yom Kippour, vous devriez également choisir de laisser de côté le dessert et le café.

  • Un des éléments qui compliquent le jeûne de Yom Kippour est le fait de ne plus consommer de substances addictives. Les sucres blancs et la caféine sont particulièrement addictifs, et en consommer avant le jeûne peut provoquer des sentiments d’énervement et des maux de tête quand le manque inévitable de caféine se produit.
  • En ne servant pas de dessert ou de café, vous pouvez aider les gens à se sentir stables et en bonne santé au cours du jeûne de Yom Kippour.

4. Proposez un repas léger

L’une des pires choses à faire avant un jeûne est de se goinfrer.

  • Manger énormément la nuit avant le jeûne ne vous aidera pas à ne pas avoir envie de manger le lendemain. En fait, cela vous donnera même plus faim tout en étirant votre estomac, en plus de malmener votre glycémie.
  • De plus, assurez-vous de proposer un plat qui utilise des huiles et des graisses, car ces ingrédients mettent plus longtemps à traverser le tube digestif. Cela signifie qu’ils garderont votre estomac rassasié plus longtemps.

Profitez bien de votre souper de Yom Kippour et de votre jeûne !

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu