4 façons simples d'économiser sur votre assurance

Alors comme ça, vous avez décidé de souscrire à une assurance. C'est une initiative intelligente. Voici quelques conseils faciles à retenir pour vous assurer d'en avoir pour votre argent avec vos projets d'assurance.

4 façons simples d'économiser sur votre assurance

1. Prenez en compte l'inflation dans vos projets à long terme

  • Assurez-vous de ne pas vous faire avoir par l'inflation, et votre âge croissant. Aujourd'hui, 5000 $ par mois ne représenteront peut-être plus que quelques broutilles dans 50 ans.
  • Quand vous avez le choix, choisissez toujours des augmentations automatiques en accord avec l'inflation plutôt que de devoir souscrire une couverture plus importante plus tard.
  • Si vous finissez pas souscrire une assurance supplémentaire, vous serez facturé un prix en rapport avec votre âge actuel, pas l'âge que vous aviez quand vous avez souscrit la police.

2. Si ce n'est pas exclu, c'est inclus

À moins que la police exclut expressément quelque chose de la couverture d'assurance, la société d'assurance est obligée de le couvrir. Gardez cela à l'esprit quand vous comparerez les différentes polices d'assurance.

3. Devenez un client fidèle

  • Si vous souscrivez à une police auprès d'une compagnie d'assurance sur une longue période de temps, vous pourriez être admissible à une réduction pour votre fidélité.
  • De nombreux assureurs d'habitations réduiront vos primes de 5 pour cent si vous êtes avec cette compagnie depuis trois à cinq ans, et jusqu'à 10 pour cent après que vous ayez été un client pendant six ans.
  • La seule façon d'en savoir plus sur ces programmes de fidélité est en posant la question.

4. Débarrassez-vous de ce qui n'est pas nécessaire

Pour la plupart des gens, une police d'assurance-vie de base (qu'elle soit à terme ou à vie) est tout ce dont vous avez vraiment besoin. En voici quelques-unes que vous pourriez avoir et dont vous pourriez vous débarrasser :

  • Décès et mutilation accidentels : si vous décédez de manière "accidentelle", cet avenant double le paiement. Attendez-vous à payer un supplément de 10 $ à 12 $ par mois, qui peut finir par faire beaucoup au fil du temps. Mais les risques que vous mourriez d'un accident sont (touchons du bois) bien minces.
  • Exonération des primes : pour environ 8 à 10 pour cent de votre paiement d'assurance annuel, la compagnie d'assurance continue à payer vos primes si vous devenez handicapé. Si ce point vous inquiète, souscrivez tout simplement une assurance handicap.
  • Avenant conjugal : cela permet à votre conjoint et à vos enfants d'obtenir une assurance-vie à terme après votre décès. C'est inutile. Les enfants n'ont généralement pas besoin d'assurance-vie, et votre conjoint pourrait probablement trouver une meilleure police.

Souscrire une assurance fonctionne comme n'importe quel achat: seules les personnes bien informées obtiennent les meilleures offres. Assurez-vous de savoir ce dont vous avez besoin et ce qui ne vous est pas nécessaire quand vous souscrirez une assurance. Si vous le faites, vous pourriez avoir des primes moins élevées.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu