4 idées rénovations super faciles pour amateurs

Personne ne peut devenir un expert des rénos sans avoir fait plusieurs rénovations. Si vous êtes un débutant, voici quatre idées de travaux simples à portée de tous les amateurs. 

4 idées rénovations super faciles pour amateurs

1. Jouez les assistants

Électricité, plomberie, peinture, installation d'une cuisine ou tout autre travaux: une fois l'organisation du chantier décidée, et si cela vous est physiquement possible, demandez à l'ouvrier si vous pouvez lui prêter main-forte.

  • Vous pouvez vous charger de la partie «non qualifiée», comme soulever les planchers, enlever du plâtre, arracher du papier, percer des trous.
  • À condition que vous suiviez exactement les consignes de l'homme de l'art, votre présence ne devrait pas lui poser de problème, les travaux avanceront plus vite et la qualité devrait aussi s'en ressentir.
  • D'ailleurs, vous serez au plus près pour vérifier les travaux.

2. Dégrippez portes et fenêtres

Rien de plus exaspérant qu'une porte, ou une fenêtre, qui couine.

  • Si vous ne voulez pas la sortir de ses gonds, versez délicatement avec une burette quelques gouttes d'huile sur ceux-ci. Épongez le surplus avec du papier absorbant.
  • Ça résiste? Dégondez la porte ou la fenêtre, ajoutez une rondelle sur chaque paumelle et remettez le tout en place.

3. Des tableaux bien droits

Vous êtes agacé par un tableau qui penche? Voici comment régler le problème une fois pour toutes.

  1. Enfoncez une aiguille dans chaque coin du cadre, derrière le tableau.
  2. Coupez ensuite chaque tête d'aiguille avec une pince, de façon à ne laisser dépasser que 0,5 centimètre (1/4 pouce) environ.
  3. Accrochez ensuite le tableau droit, en vous aidant d'un niveau.
  4. Puis poussez-le légèrement jusqu'à enfoncer les aiguilles dans le mur. Cela fonctionne à merveille sur des murs en plâtre. En revanche, sur des murs en béton, employez plutôt des petits bouts d'adhésif double face pour fixer les coins.
  5. Enfin, pour un rendu impeccable, utilisez des rails et des tiges d'accrochage, comme dans les musées et les galeries.

4. Plomberie: le plastique, c’est fantastique!

Entreprendre des travaux de plomberie soi-même effraie et rebute avant tout à cause des soudures. Pour régler ce problème, délaissez le cuivre et mettez-vous à la plomberie plastique, ou plus exactement au PER (polyéthylène réticulé à haute densité).

  • L'avantage: inutile de le souder. Insensible à la rouille et peu au calcaire, le PER est une matière souple dont la mise en place se fait pour ainsi dire toute seule.
  • Il suffit de dérouler les tuyaux (bleu pour le froid, rouge pour le chaud), de les placer dans une gaine spécifique (on peut également acheter du PER déjà gainé) et de les raccorder.
  • Les raccords pour tuyaux en PER sont le plus souvent des systèmes à visser – rien de plus simple, donc.
  • En bref, vous pouvez vous passer de plombier. Et, par la suite, pas de risque de fuite pour une soudure qui lâche.
  • Un seul (tout petit) inconvénient: cette plomberie a tendance à se dilater sous l'effet d'une chaleur excessive. Il faudra donc éviter de fixer l'installation avec des colliers trop serrés, afin de laisser du jeu.

Bref, rien de plus simple pour économiser un peu d'argent lors de vos rénovations. Faites vous-même les petites réparations faciles et le tour est joué!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu