4 conseils pour améliorer sa mémoire par l'alimentation

Nos têtes sont fragiles, mais nous pouvons les aider à retenir l'information. Voici quatre manières parmi tant d'autres d'améliorer votre mémoire juste en mangeant.

4 conseils pour améliorer sa mémoire par l'alimentation

1 - Prenez du bêta-carotène et de la vitamine C en grande quantité

  • Selon certaines études, chez les plus de 65 ans, des taux de bêta-carotène et de vitamine C élevés sont associés à une bonne mémoire.
  • Les chercheurs soupçonnent ces antioxydants de retarder le vieillissement du cerveau et d’en accroître la longévité et les performances en luttant contre les radicaux libres qui s’y trouvent.
  • Les recherches expérimentales portent à croire que les flavonoïdes contenus dans les bleuets pourraient ralentir le déclin des fonctions mentales lié à l'âge.

2 - Consommez beaucoup de vitamine E

  • Les chercheurs se penchent sur le lien qui unit les taux de vitamine E dans le sang et les fonctions mémorielles chez les personnes âgées.
  • Dans le cadre d'une vaste étude, des sujets ont subi des tests de mémoire. Ceux classés comme ayant une mauvaise mémoire étaient plus susceptibles d'avoir de faibles taux de vitamine E dans le sang.
  • Une autre étude a établi une corrélation entre la consommation passée de vitamine E et l'acuité mentale une fois arrivé à l'âge de la vieillesse.
  • D'autres ont révélé que la vitamine E aidait à ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer.

3 - Boostez votre apport en fer

  • Le fer jouerait également un rôle important pour la mémoire. Des recherches suggèrent effectivement qu’une carence en fer peut altérer le fonctionnement de la mémoire.
  • Des études ont montré que les enfants dont on ramène le taux de fer à un bon niveau obtiennent de meilleurs résultats aux tests.

4 - Faites un tour au rayon phytothérapie

  • Les recherches actuelles indiquent que les extraits de ginkgo bilobé n'améliorent la mémoire que de façon limitée.
  • Une étude récente a montré que les personnes qui avaient pris de l'huile de sauge ont nettement mieux réussi leurs tests de mémoire.
  • La phosphatidylsérine est un composant du cerveau qui maintient la fluidité de la membrane cellulaire. On soupçonne que les compléments alimentaires pourraient accroître les fonctions cognitives, mais d’autres études seront nécessaires pour en obtenir la preuve.
  • Comme avec tous les produits à base de plantes, le manque de standardisation est préoccupant, tout comme le risque que les étiquettes ne reflètent pas avec précision la composition des contenus.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu