4 méthodes pour traiter une infection à levures

Dès les premiers signes avant-coureurs d'une infection à levures, vous savez ce qui va arriver et vous voulez être soulagée rapidement. Voici quelques actions à effectuer pour essayer de soulager votre infection vaginale à levures et d'en éviter d'autres à l'avenir.

4 méthodes pour traiter une infection à levures

1. Essayez les antifongiques

La plupart des antifongiques se présentent sous forme de crèmes ou d'ovules et sont en vente libre. Mais le traitement le plus efficace contre les infections à levures est une pilule à avaler, disponible sur ordonnance.

  • Une dose unique de fluconazole fonctionne aussi bien qu'une crème vaginale ou qu'une ovule à prendre pendant un à trois jours. Chez 80 à 90% des femmes, cette dose peut réduire les symptômes et éradiquer les champignons.
  • Si vous faites quatre infections ou plus par an, l'application de la crème antifongique durant les six mois qui suivent l'infection initiale peut aider à prévenir d'autres infections.
  • Si vous êtes sujette aux infections à levure, demandez à votre médecin si, pour prévenir une infection, vous devriez prendre un antifongique sur ordonnance quand vous devez prendre un antibiotique.

2. Commencez à prendre des probiotiques

Prendre ces «bonnes» bactéries sous forme de supplément permet d'en restaurer des niveaux sains dans le vagin et peut aider à prévenir les infections à levure récidivantes.

  • Certaines femmes prennent ces suppléments à chaque fois qu'elles prennent un antibiotique.
  • Les études qui ont été faites sont mal conçues et sont partagées sur leurs bienfaits.
  • Or, il y a suffisamment de preuves qu'ils peuvent aider (avec peu ou pas d'effets secondaires) pour valoir la peine d'être essayés.
  • Si vous hésitez encore à prendre un supplément, vous pouvez toujours essayer le yogourt probiotique.

3. Arrêtez le sucre, mais pas pour les infections

De nombreuses femmes pensent qu'arrêter le sucre aide à prévenir les infections à levures.

  • Même si réduire sa consommation de sucre est une bonne idée pour tout un tas de raisons, il n'y a aucune preuve tangible que l'alimentation contribue aux infections à levures.

4. Arrêtez les déclencheurs des infections à levure

Si vous êtes sujette aux infections à levures, examinez-en les causes profondes, qui pourraient inclure:

  • Des antibiotiques
  • Des corticoïdes
  • La pilule contraceptive
  • Des crèmes spermicides
  • Le sexe oral.

Le secret pour réduire la fréquence des infections à levures ne s'obtient pas à la pharmacie ou dans votre magasin d'aliments de santé, mais au cabinet de votre médecin. Faites-vous aider, arrêtez les déclencheurs potentiels et veillez à maintenir vos bactéries à des niveaux équilibrés. Cette attitude pourrait réduire la fréquence de vos infections à levures.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu