5 choses à savoir avant de s’initier au canyoning

Le canyoning est un sport qui consiste à traverser un canyon de toutes les manières possibles. Pour savoir si ce sport est fait pour vous, voici 5 choses que vous devez savoir avant de vous initier au canyoning.

5 choses à savoir avant de s’initier au canyoning

Les compétences et les connaissances utilisées dans la pratique du canyoning ne découlent pas, comme beaucoup le croient, de l’alpinisme. Au contraire, le sport moderne qu’est le canyoning s’est développé grâce aux explorations effectuées par les intrépides marcheurs de brousse et les conquérants de nouvelles terres, qui recherchaient des sources d’eau et des minéraux.

1. Qu’est-ce que le canyoning ?

Le canyoning suit généralement la rivière au fond d’un canyon, et se pratique la plupart du temps en groupes ou accompagné d’un ou de plusieurs instructeurs certifiés. C’est une excursion enivrante, pleine d’aventures et d’adrénaline que l’on peut apprécier à tout âge.

  • Si vous aimez le grand air et que vous ne craignez ni de vous mouiller ni d’être en totale liberté, le canyoning est l’activité qui vous correspond.
  • Rappelez-vous que la plupart des canyons se trouvent dans des endroits éloignés, vous pouvez donc vous attendre à ce que votre sortie en canyoning, voyage compris, vous prenne une grande partie de votre journée.

Le canyoning fournit un entraînement complet et la possibilité de développer de nombreuses compétences, notamment :

  • La randonnée ;
  • L’escalade ;
  • Le scrambling ;
  • La descente en rappel ;
  • Le saut ;
  • La natation ;
  • La randonnée aquatique ;
  • La glisse.

  2. Qui peut le pratiquer ?

Presque tout le monde jouissant d’un bon degré de mobilité peut pratiquer le canyoning.

  • Cependant, les personnes qui ont peur des hauteurs ou de l’eau devraient réfléchir soigneusement avant de s’inscrire à une excursion.
  • Un âge minimal est souvent appliqué, et varie en général entre 10 et 16 ans.

3. Où le pratique-t-on ?

Les canyons sont des éléments géologiques qui se sont naturellement créés au cours de millions d’années grâce à la profonde érosion de la roche provoquée par l’eau sur un plateau.

  • On trouve des canyons partout dans le monde et le canyoning fait partie intégrante de beaucoup de projets de voyage.
  • Les sites les plus connus pour pratiquer le canyoning au Canada sont le Québec et le parc national Jasper, en Alberta.

4. L’équipement

La plupart des entreprises de canyoning fournissent tout l’équipement de sécurité requis, y compris les casques, les bouées de sauvetage et les combinaisons de plongée, mais contactez-les toujours à l’avance en cas de conditions supplémentaires.

  • Habituellement, on vous demande d’amener vos propres chaussures, des serviettes, des vêtements de rechange et de la nourriture.
  • Les chaussures doivent être confortables, protéger vos pieds, mais aussi posséder une bonne adhérence. Des semelles épaisses sont souhaitables, car il y a de grandes chances que vous ayez à marcher sur de la roche dissimulée et pointue. N’emportez pas non plus vos meilleures chaussures, car vos pieds seront la plupart du temps immergés dans l’eau.
  • La plupart des entreprises vous accorderont la permission d’emporter un appareil photo qui épouse votre poignet, votre taille ou votre casque, pour que vous puissiez filmer votre expérience.

5. Compétences requises

À part avoir le pied sûr et être assez compétent dans l’eau, la seule vraie compétence dont vous aurez besoin sera d’écouter attentivement votre instructeur.

  • Votre instructeur connaît le canyon et possède toutes les compétences pour assurer votre sécurité.

Pour découvrir cette activité originale et pleine d'aventures, contactez votre centre local de canyoning.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu