5 conseils d’alimentation pour courir des 5 km

Un coureur carbure à ce qu’il mange; il est donc primordial de bien s’alimenter pour bien performer. Voici 5 conseils d’alimentation pour courir vous aider à courir vos courses de 5km.

5 conseils d’alimentation pour courir des 5 km

Courir un 5km peut être un défi amusant, voire très compétitif. Il existe une myriade de façons de s’y préparer pour être prêt à donner son 110%. Cela commence presque invariablement par une alimentation appropriée et équilibrée avant le grand jour.

1. Consommez à la fois des glucides et des protéines

Plusieurs croient à tort qu’il suffit de se goinfrer de glucides avant une course, mais la réalité est toute autre.

  • En fait, il faut savoir qu’un surplus de glucides avant une course risque d’entraîner un pic d’énergie, suivi d’une baisse et d’une fatigue atterrante. Rien de pire quand vous êtes au beau milieu d’une course.
  • Avant de se lancer, il faudra plutôt viser un équilibre glucides-protéines (par exemple, du pain blé entier et des œufs brouillés) afin de s’assurer un apport énergétique suffisant tout au long de l’épreuve.

2. Évitez les aliments gras

Éliminez les aliments gras comme le bacon ou le fromage de votre choix de protéines à consommer avant une course.

  • En effet, les aliments gras sont plus longs à digérer, ce qui signifie que vous n’aurez peut-être pas le temps de bien absorber les nutriments que vous consommez, avec en prime l’indigestion que cela pourrait vous causer.

3. Mangez trois ou quatre heures avant la course

Assurez-vous de manger entre trois et quatre heures avant de vous pointer sur la ligne de départ.

  • Cela donnera à votre corps le temps qu’il lui faut pour bien digérer votre repas, et à votre estomac le temps de se replacer.

4. Faites attention à la caféine

De nombreux coureurs croient que la consommation de caféine avant une course aide à aller chercher ce petit plus énergétique pour maintenir vitesse et vigilance.

  • Cependant, les experts sont d’avis que ce diurétique devrait être consommé uniquement avec modération.
  • Avant d’en consommer pour une course, il est important de bien connaître ses propres limites par rapport à la caféine afin de savoir à quoi s’en tenir.

5. Cessez de boire de l’eau 30 minutes avant la course

S’hydrater convenablement est essentiel si on veut courir un 5km.

  • Toutefois, si boire de l’eau avant d’aller au lit et au réveil peut aider à bien performer, boire juste avant une épreuve physique risque d’entraîner des ballottements et des crampes, ce qui pourrait vous nuire en fin de compte.

Pour améliorer ses performances sur les distances de 5km, il suffit de faire attention à son alimentation et à s'hydrater judicieusement. Bonne course!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu