5 conseils pour protéger votre motoneige d'ici l'hiver prochain

Avant de ranger votre motoneige après la saison, découvrez ce que vous pouvez faire pour assurer la maintenance de votre machine en attendant l'hiver prochain.

5 conseils pour protéger votre motoneige d'ici l'hiver prochain

Une fois que vous avez rangé votre motoneige, elle est soumise à la chaleur qui peut affecter sa durabilité et provoquer une activité chimique néfaste. En rangeant votre machine correctement, vous pouvez éviter la chute de pièces pendant les mois d'été.

1. Nettoyez-la

Il est toujours conseillé de faire un nettoyage complet sur votre motoneige et de l'astiquer avant de la ranger.

  • Si vous disposez d'une laveuse à pression, utilisez-la pour nettoyer toute la saleté et la graisse sur la machine.
  • Une fois qu'elle est sèche, vérifiez la présence éventuelle de signes d'endommagement.
  • Si vous repérez des signes d'endommagement, réparez ou remplacez les pièces cassées avant de la ranger.
  • Assurez-vous toujours que votre motoneige est totalement sèche avant de la ranger pour éviter la rouille.

2. Faites circuler l'huile

Pour faire circuler l'huile dans votre machine :

  • Démarrez le moteur et tirez à fond sur le câble de la pompe à huile.
  • Laissez la motoneige tourner pendant 15 minutes pour lubrifier les pièces internes de son moteur.
  • Ceci fait, assurez-vous d'avoir fait le plein du réservoir de carburant et d'avoir ajouté du stabilisateur de carburant pour le protéger. Vous limiterez ainsi l'espace disponible dans l'air du réservoir et empêcherez une oxydation excessive du carburant.

3. Vérifiez la courroie d'entraînement

Le retrait de la courroie d'entraînement l'empêche de se détendre et de se déformer, mais si vous remarquez une usure considérable en la retirant, veillez à la remplacer par une neuve avant de sortir la motoneige de son abri de rangement.

La batterie est un autre élément que vous devez retirer :

  • Chargez-la entièrement,
  • débranchez-la et conservez-la en toute sécurité à l'intérieur.

Vous pourrez ainsi éviter les problèmes de démarrage de votre motoneige l'hiver prochain.

4. Essayez d'enlever le siège

Est-ce que votre motoneige a un siège amovible? Il est préférable de le ranger à l'intérieur et d'appliquer une protection au vinyle pour lui conserver son apparence.

Veillez à couvrir toute ouverture exposée, telle que l'espace sous le siège si vous l'avez retiré, le tuyau d'échappement et l'admission d'air. Il ne faudrait pas que des insectes ou des rats fassent de votre motoneige leur abri d'hiver.

5. Amélioration de l'hivernage

  • Enfin, appliquez de la peinture antirouille sur les zones métalliques à nu sur les skis et les barres d'usure.
  • Placez des planches sous les skis et la chenille.
  • Couvrez d'une bâche qui laisse respirer.

Grâce à ces mesures, vous serez certain que votre motoneige démarrera et fonctionnera parfaitement bien l'hiver prochain. Une maintenance correcte de votre machine vous récompensera par des années d'utilisation sans problème.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu