5 conseils pour rouler plus propre

Sans être écologiques, les véhicules d'aujourd'hui sont  10 à 20 fois plus propres en termes d'émissions que ceux des années 1970. Voici cinq conseils pour réduire encore plus les émissions de votre voiture.

  1. Achetez une voiture neuve ou récente et pensez petit! Les voitures neuves sont équipées d'un pot catalytique afin de réduire le taux d'émissions de gaz d'échappement. En général, plus votre voiture sera petite et récente, moins elle sera polluante.
  2. Au Canada, les véhicules neufs doivent afficher l'étiquette ÉnerGuide qui indique la cote de consommation de carburant. De plus, le gouvernement du Canada publie un Guide (vehicules.gc.ca) qui permet de comparer les performances énergétiques de véhicules neufs et usagés de diverses marques et modèles.
  3. Apportez régulièrement votre voiture au garage. Des experts vérifieront que le moteur est bien réglé et qu'il tourne à son niveau optimal, qu'il est puissant sans brûler trop de carburant.
  4. Vérifiez la pression des pneus une fois par mois, de préférence lorsqu'ils sont froids. Les pneus sous-gonflés offrent plus de résistance, le moteur doit donc « travailler » plus, consommant ainsi plus de carburant et émettant plus de dioxyde de carbone.
  5. Évitez les débordements d'essence à la pompe; ne remplissez pas trop le réservoir. L'essence qui déborde est particulièrement polluante parce qu'elle s'évapore directement dans l'atmosphère. Pour émettre la même quantité d'hydrocarbures dans les gaz d'échappement que celle correspondant à un litre (quatre tasses) d'essence répandu par terre, il vous faudrait parcourir 12 000 kilomètres.
5 conseils pour rouler plus propre

Quelques astuces pour éviter la pollution

  • Avant d'entrer dans un long tunnel ou un embouteillage, fermez les fenêtres et coupez l'air conditionné. Sinon, le taux de pollution à l'intérieur de la voiture peut augmenter et atteindre plus de dix fois le taux extérieur.
  • Coupez le moteur en cas d'embouteillage de longue durée ou lorsque vous attendez quelqu'un.
  • Ne faites pas fonctionner votre voiture dans des espaces fermés, où les émanations toxiques peuvent s'accumuler. Le gaz d'échappement le plus mortel est le monoxyde de carbone, incolore, inodore et toxique. Il est un peu plus léger que l'air et tend donc à se disperser rapidement.
  • Si vous le pouvez, optez pour le train. Des études ont montré que ceux qui prenaient la voiture pour se rendre à leur travail étaient exposés à des niveaux élevés de plusieurs polluants. Ceux qui prennent l'autobus sont exposés aux taux les plus élevés de dioxyde d'azote. Ceux qui voyagent en train respirent l'air le plus pur.
  • Les marcheurs et les cyclistes sont moins exposés au benzène que les automobilistes, et beaucoup moins exposés au dioxyde d'azote que les personnes qui prennent l'autobus.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu