5 excellentes raisons de succomber aux produits locaux

Pourquoi chercher à des milliers de kilomètres des aliments que l'on peut trouver à sa porte? Moins chers et moins polluants, plus frais et plus savoureux, les produits de proximité ont tout pour séduire. D'autres avantages? Les voici.

5 excellentes raisons de succomber aux produits locaux

1. C’est bon pour les petits producteurs

En achetant directement fruits et légumes, volailles et œufs dans les fermes, chez les producteurs locaux ou aux marchés, vous court-circuitez les distributeurs.

  • Ainsi, cultivateurs et éleveurs gagnent plus et peuvent continuer à proposer des produits de qualité pour le bien-être de tous.

2. C’est bon pour l’économie locale

L'argent dépensé en achetant des produits régionaux contribue à soutenir l'économie locale.

  • La création d'emplois dans un secteur entraîne immanquablement un regain d'activité dans les autres domaines (commerce, industrie, transports, services). Un vrai cercle vertueux!

3. C’est bon pour la planète

Regardez sur les étiquettes le pays d'origine des fruits et légumes vendus chez les commerçants. Vous constaterez qu'une grande partie d'entre eux proviennent des quatre coins du monde.

  • Et, pour qu'ils arrivent vite sur les étagères et restent ainsi présentables, on les achemine généralement par avion.
  • Or le transport aérien est l'un des principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre, impliquées dans le réchauffement climatique.

Donc, en achetant localement, vous faites aussi un geste pour la planète.

4. C’est bon contre le gaspillage

De nombreux fruits et légumes destinés à la vente en grande surface finissent à la poubelle alors qu'ils sont encore parfaitement comestibles. La raison: ils sont trop gros, trop mûrs, pas assez colorés et mal calibrés.

  • Les producteurs locaux, eux, ne font pas de déperdition, car ils vendent les produits tels que les livre Dame Nature, grands ou petits, tordus ou bosselés.

5. C’est bon pour le choix

Les grandes surfaces se limitent souvent aux fruits et légumes les plus communs.

  • Un agriculteur qui pratique la vente directe tentera généralement de se démarquer des circuits de distribution classiques en proposant des produits atypiques.
  • C'est donc l'occasion de découvrir de nouvelles variétés, par exemple.

Bref, voici cinq bonnes raisons de vous laisser tenter par ces produits et de favoriser l'économie locale lorsque vient de le temps de faire votre épicerie.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu