5 notions claires pour cultiver les roses vous-même

Les roses sont des fleurs magnifiques qu'on adore recevoir d'un être cher. Les bouquets de roses peuvent néanmoins être assez dispendieux... Apprenez à les cultiver vous-même et vous sauverez des sous tout en ayant du plaisir!

5 notions claires pour cultiver les roses vous-même

Histoire

Ce sont les rosiers anciens, et non les hybrides modernes, que l'on préfère en cuisine, en parfumerie et en phytothérapie.

À l'exception de l'églantier commun, ces vieilles variétés sont originaires du Moyen-Orient et de l'Asie orientale; elles sont cultivées depuis si longtemps que leurs noms et leurs origines exactes sont souvent mal connus.

Les cynorrhodons

  • Les variétés de Rosa rugosa sont très productives et résistent aux emplacements exposés et côtiers. Elles sont remontantes et portent des grappes de cynorrhodons de la taille de cerises, délicieux en sirop ou en tisane.
  • Les autres rosiers à fruits, dont les rosiers églantiers (R. canina) et les roses églantines (R. rubiginosasyn.R. eglanteria), sont utilisés pour la fabrication d'huile de cynorrhodon (parfois appelée huile de rose musquée). Antioxydante et astringente, elle est très riche en acides gras essentiels, en flavonoïdes et en caroténoïdes.

Jardinage en 5 notions pratiques

1. Emplacement

  • Les variétés anciennes préfèrent un vieux limon argileux, enrichi de compost ou fumier bien pourri.
  • Les rugosa aiment des sols plus légers, tolèrent une terre saline et font de belles haies.

Toutes ces fleurs fleurissent mieux en plein soleil.

2. Multiplication

Prélevez des boutures ligneuses au printemps.

3. Soins

Taillez les rosiers anciens juste après floraison, car ils fleurissent sur bois à maturité.

En hiver, coupez à la base toutes les vieilles tiges qui ne produisent plus et raccourcissez d'un tiers les jeunes pousses très longues.

Les rugosa fleurissent et ont des fruits en automne; il faut donc tailler les arbustes ou les haies en hiver. Étalez un paillis après avoir taillé.

4. Parasites et maladies

Les principaux problèmes sont les taches noires sur les feuilles et les pucerons sur les boutons de rose.

5. Récolte et conservation

  • Cueillez les roses quand elles viennent de s'ouvrir, par un matin ensoleillé et dès la rosée évaporée.
  • Séchez les pétales à plat sur des plateaux couverts de papier, à l'abri du soleil.
  • Cueillez les cynorrhodons quand ils sont très colorés, et faites-les sécher de la même façon.

Les rosiers sont résistants, et, si la plupart ne fleurissent qu'une seule fois, au début de l'été, ils méritent néanmoins leur place au jardin!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu