5 remèdes naturels contre les migraines

Ne laissez pas la migraine prendre le dessus: combattez-la avec ces remèdes naturels!

5 remèdes naturels contre les migraines

1. Éliminer les facteurs déclenchants

Les médicaments ne sont pas votre seule défense. Quand une migraine surgit, reposez-vous dans une pièce sombre. Placez un sac de glace ou de gel, peu importe l'endroit où se trouve la douleur. Un bandeau – soit élastique soit rempli de gel (et refroidi) – peut également aider à soulager. Certains changements de style de vie peuvent réduire les attaques. La clé est d'identifier et d'éliminer les facteurs déclencheurs. Voici comment vous y prendre :

  • Surveillez votre alimentation: De nombreux aliments ont été associés à la migraine. On trouve parmi les suspects les aliments contenant des nitrates (le bacon, le bœuf salé, le jambon, les hot-dogs, les viandes froides et les saucisses); le GMS chimique (glutamate monosodique); les fromages vieillis (cheddar, Suisse, Stilton, brie…); le chocolat; les noisettes; le beurre d'arachide; la crème sure; les boissons caféinées; l'aspartame (édulcorant artificiel) et l'alcool.
  • Mangez régulièrement: Sauter des repas est un déclencheur courant de migraine.
  • Passez une bonne nuit: L’excès et le manque de sommeil peuvent entraîner une migraine. Dormez entre sept à neuf heures par nuit. Gardez à l'esprit tout changement à ce rythme, y compris le décalage horaire, peut aussi déclencher une migraine.
  • S'exercer intelligemment: Echauffez vous toujours correctement et commencez doucement votre séance d'entraînement, puisque l'exercice aérobic peut parfois empirer les migraines.
  • Se détendre: Le stress peut être un élément déclencheur, alors prenez le temps de vous reposer tranquillement et de détendre vos muscles tous les jours. Ne vous accrochez pas obstinément aux éléments qui sont hors de votre contrôle.

2. La grande camomille

  • Une des plus anciennes approches non médicamenteuses est la grande camomille, longtemps recommandée par les herboristes pour prévenir les migraines.
  • Les feuilles fraîches de grande camomille étant très amères, vous leur préférerez peut-être des  capsules ou la tisane. N'utilisez pas de grande camomille si vous êtes enceinte ou si vous prenez de l'aspirine.

3. Prendre plus de vitamine B2 (riboflavine)

  • La vitamine B2 (riboflavine) peut aider à augmenter les réserves d'énergie de votre cerveau.
  • Les bonnes sources alimentaires de B2 comprennent les champignons, la volaille et le quinoa. Cette vitamine peut également être prise sous forme de complément.

4. Essayer la rétroaction biologique

  • La rétroaction biologique (biofeedback) vous connecte à une petite machine qui vous permet de surveiller votre capacité à réguler la tension musculaire et la température de la peau, entre autres choses.
  • Les techniques de relaxation que vous apprenez peuvent ensuite être appliquées sans la machine. Certaines personnes apprennent à augmenter la température de leur main, ce qui éloigne le sang des vaisseaux rétrécis de la tête, qui sont à l'origine de la douleur migraineuse.
  • Les adeptes des techniques de rétroaction biologique signalent une baisse de la fréquence, de l’intensité et de la durée des crises.

5. Consulter un chiropraticien

  • Une session avec un chiropraticien, qui utilise le massage, la manipulation vertébrale et l’ajustement des articulations et des tissus souples, peut également apporter un soulagement chez certaines personnes.
  • En outre, les partisans de l'acupuncture disent que cette ancienne technique chinoise peut aider à soulager la douleur migraineuse en équilibrant les niveaux de sérotonine et en relaxant les muscles tendus.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu