5 tactiques pour rendre le rhume commun moins commun

Le rhume n'est pas une fatalité. Avec les bons changements de style de vie, on peut aider son corps à lutter contre le rhume et contre la grippe avant qu'ils n'attaquent. Voici comment:

5 tactiques pour rendre le rhume commun moins commun

1. Faites-vous vacciner contre la grippe

  • Le rhume et la grippe sont les infections respiratoires hautement contagieuses qui sont causées par des virus. Plus de 200 virus du rhume ont été identifiés.
  • Développer l'immunité à l'un ne protège pas contre les autres.
  • Il existe moins de virus de la grippe, mais ils subissent des mutations fréquentes. Chaque année, ils changent légèrement leur structure de protéines afin que les organismes ne puissent pas les reconnaître.
  • Voilà pourquoi de nouveaux vaccins contre la grippe sont produits annuellement, afin de protéger protègent contre les nouvelles souches de virus.
  • Les médecins recommandent une vaccination annuelle contre la grippe pour tous les personnes âgées de plus de 65 ans et pour les personnes de tout âge qui souffrent de troubles circulatoires, respiratoires, rénaux, métaboliques ou immunitaires.

2. Restez au chaud

  • Le rhume et la grippe se propagent par la toux et les éternuements, ou se transfèrent aux surfaces par le contact.
  • Des chercheurs britanniques ont montré que le virus du rhume est activé à des températures légèrement inférieures à 37° C, la température normale de l'homme.
  • Il semble que les contes des vieilles femmes au sujet du fait d'attraper un rhume ont un grain de vérité: si vous vous asseyez dans un courant d'air, votre température peut descendre juste assez pour activer le virus du rhume.

3. Évitez l'air sec

  • Lorsque vous respirez de l'air trop sec, vos voies nasales peuvent former de minuscules fissures qui offrent une porte d'entrée pour les virus.
  • Les avions et les immeubles de bureaux ventilés artificiellement sont souvent les coupables de l'air sec.
  • La meilleure défense est de boire beaucoup de liquides pour réhydrater les membranes affectées. Essayez d'utiliser un humidificateur ou d'ouvrir la fenêtre pour améliorer la qualité de l'air.

4. Gardez votre stress vers le bas et votre temps de sommeil vers le haut

Vous êtes plus vulnérable aux rhumes et la grippe lorsque votre système immunitaire est déprimé. Des mesures préventives comprennent le fait d'éviter l'alcool, de prendre beaucoup de repos et de réduire les niveaux de stress.

5. Sachez quand il faut aller voir un médecin

Les complications de la grippe – en particulier la pneumonie – peuvent être graves. Si vous avez une grippe sévère, vous devez consulter un médecin, surtout si les complications suivantes surviennent:

  • Une toux qui produit du flegme vert, jaune ou sanglant.
  • Un mal de tête sévère ou une douleur dans le visage, la mâchoire ou l'oreille.
  • Des problèmes pour avaler ou pour respirer.
  • Une fièvre supérieure à 37,8° C et qui dure plus de 48 heures.

La plupart des personnes sont chaque année touchées par deux ou trois épisodes de douleurs musculaires, un nez qui coule et une toux lancinante. Voilà pourquoi on l'appelle « rhume commun ». Avec les bons changements de style de vie, on peut aider son corps à lutter contre le rhume et la grippe avant qu'ils n'attaquent.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu