5 vérités peu connues sur le rince-bouche

Les rince-bouche éliminent temporairement la mauvaise haleine et leur puissant pouvoir de tuer les microbes peut fournir des résultats durables. Quelques questions courantes se posent cependant sur les rince-bouche, et c'est ici que nous mettons un terme aux mythes.

5 vérités peu connues sur le rince-bouche

1. Le rince-bouche ne provoque pas le cancer de la bouche

La crainte qui a longtemps persisté selon laquelle l'alcool présent dans les rince-bouche provoque le cancer de la bouche et du pharynx se révèle être infondée.

  • Selon un rapport paru dans le Journal of the American Dental Association, la plupart des études n'ont trouvé aucun lien entre les rince-bouche et le cancer.

2. Chez certaines personnes, il provoque une irritation de la bouche

Certaines personnes prétendent que les rince-bouche contenant de l'alcool piquent et leur assèchent la bouche.

  • Si vous souffrez d'une maladie qui vous assèche la bouche, comme le syndrome de Sjögren, vous rincer la bouche avec une solution à base d'alcool ne fera qu'empirer le problème.
  • Cela dit, pour la plupart des gens, l'alcool contenu dans un bain de bouche ne semble pas constituer un grave risque pour la santé.
  • Dans le cadre d'une étude, des chercheurs ont examiné la bouche de personnes qui se la sont rincée avec des rince-bouche de très grandes marques trois fois par jour pendant deux semaines; ils n'ont trouvé aucune trace d'inflammation, d'ulcère de la peau ni aucun autre problème.

3. Le rince-bouche peut noircir la langue

L'utilisation trop fréquente d'un rince-bouche antiseptique peut provoquer une maladie inesthétique dont le nom semble tout droit sorti d'un film d'horreur.

  • Il s’agit bien d’un cas de langue noire villeuse lorsque celle-ci s'assombrit et que les minuscules bosses qui jalonnent sa surface prennent une taille démesurée.

4. Le rince-bouche ne tue pas les virus ou bactéries responsables du rhume

Les rince-bouche contenant des antiseptiques tuent les bactéries vivant dans votre bouche, mais ils ne protègent pas ni ne constituent un traitement contre le rhume.

  • En 1978, la Federal Trade Commission des États-Unis a ordonné au fabricant d'une marque très connue de rince-bouche d'arrêter de prétendre que son produit prévenait les rhumes.

5. Le rince-bouche ne remplace pas la soie dentaire

En 2005, un tribunal a ordonné au fabricant de ce même bain de bouche d'arrêter de prétendre que son produit nettoyait les dents aussi efficacement que la soie dentaire: les preuves scientifiques suggèrent le contraire.

Nous espérons que ces éléments répondront à certaines des questions qui planent encore autour de ce tueur efficace de la mauvaise haleine, et qu'ils vous permettront de faire vos prochains gargarismes la tête tranquille.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu