6 conseils de déneigement pour épargner votre dos

Lorsqu’il s’agit de pelleter de la neige, mal s’y prendre peut entraîner des maux de dos. Économisez votre énergie et prenez soin de votre dos avec les 6 conseils indispensables qui suivent.

6 conseils de déneigement pour épargner votre dos

1. Échauffez-vous avant de pelleter

Pelleter de la neige n’est pas simplement une corvée, il s’agit d’un exercice complet pour le corps.

  • Vos bras, vos jambes, votre dos et toute la base de votre corps contribuent à l’effort de déneigement de votre allée.

Mais pourquoi s’étirer pour commencer? Vous n’essayeriez pas de soulever de poids ni d’entreprendre une course longue distance sans étirement ni échauffement. Vous ne devriez donc pas pelleter de la neige sans vous assurer que vos muscles y sont préparés.

  • Avec un peu d’étirement à l’avance, vous pourrez vous échauffer les muscles, faire circuler le sang et éviter les risques de blessures.

2. L’outil approprié pour votre travail

Quand avez-vous, pour la dernière fois, jeté un bon coup d’œil à votre pelle? La hauteur est-elle celle qui vous convient? La poignée est-elle incurvée ou réglable? La pelle est-elle trop lourde pour vous?

  • Une pelle à neige appropriée doit vous permettre d’économiser du temps et de l’énergie en vous évitant de compenser ses défauts.
  • Une bonne pelle ne doit vous obliger qu’à plier légèrement les genoux, et non pas à vous plier en deux.

3. Choisissez la bonne position

Une fois échauffé et avec la bonne pelle en main, la prochaine étape est de maintenir une position correcte. De ce fait, vous devez systématiquement:

  1. Utiliser les muscles des jambes pour soulever et pousser la neige, mais pas ceux du dos;
  2. Garder le dos bien droit en vous baissant ou en vous tenant debout;
  3. Vous fier aux muscles de l’épaule chaque fois que possible;
  4. Conserver la pelle à neige près de la partie supérieure de votre corps;
  5. Garder une main près de la partie métallique pour un meilleur effet de levier;
  6. Éviter de vous tordre le haut du corps en jetant la neige dégagée.

4. Hydratez-vous et reposez-vous

Rappelez-vous ce que nous avons dit à propos de pelletage de la neige et de l’exercice physique de tout le corps. C’est aussi le cas pour les pauses et l’eau potable.

  • L’épuisement et la déshydratation sont parfois à l’origine d’un manque de forme, généralement en raison d’une mauvaise posture et de blessures.
  • Il est préférable de se reposer autant que nécessaire avant de devoir rester allongé en permanence en raison d’un problème de dos.

5. Organisez-vous et démarrez de bonne heure

  • Pour le déneigement, rien ne vaut un coup de main! Si vous avez des amis, des voisins ou de la famille qui peuvent vous aider, n’hésitez pas à faire appel à eux.
  • En commençant plus tôt, vous vous faciliterez aussi le travail. En enlevant quelques centimètres de neige chaque jour, vous aurez moins de chance de vous blesser ou de mettre votre santé en jeu plutôt que d’attendre 30cm de neige pour vous mettre au travail.

6. Étirez-vous... et recommencez!

À la fin de toute bonne séance d’entraînement, vous devez retrouver votre température habituelle. C’est aussi le cas après un déneigement.

  • Vous avez rangé votre pelle et retiré vos chaussures. Prenez maintenant le temps d’étirer correctement vos muscles fatigués.
  • Et sans oublier d’admirer votre belle allée, pensez aussi à votre corps par un apport de liquide!

S’il vous est déjà arrivé de passer des heures à déblayer pour passer les jours suivants à avaler de l’aspirine afin de soulager vos douleurs, vous serez heureux en suivant ces précieux conseils et vous éviter des maux futurs.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu