6 conseils d'entraînement pour coureurs adaptés à l'hiver

Voici quelques activités alternatives pour les coureurs qui veulent se maintenir en forme pendant les mois enneigés d'hiver ou qui souhaitent simplement ajouter un peu de variété à leur programme de mise en forme.

6 conseils d'entraînement pour coureurs adaptés à l'hiver

1. Raquettes

Les raquettes sont une activité très simple que tout le monde peut maîtriser tant que l'on sait marcher.

  • Elles impliquent un grand nombre des mêmes muscles que la course, tout en augmentant votre capacité globale d'aérobie.
  • Cependant, la course en raquettes, par opposition à la randonnée en raquettes, nécessite un peu de pratique, commencez donc par des entraînements courts pour présenter lentement ces différences à vos muscles.
  • Comme pour toute activité d'hiver, portez plusieurs couches pour pouvoir ajuster vos vêtements selon votre effort et les conditions météorologiques.

2. Ski de fond et ski de patin

Le ski de fond comme le ski de patin sont des activités d'entraînement croisé idéales qui impliquent bon nombre des mêmes muscles que la course.

  • En plus de travailler le bas du corps, ces passe-temps à faible impact font également travailler les bras, les épaules, le torse et le dos.
  • Parcourez les pistes de ski damées ou faites du hors-piste, ou allez même faire un tour dans l'arrière-pays pour des sessions longue distance.
  • Si vous ne connaissez pas encore bien la discipline, renseignez-vous pour obtenir des leçons, des vêtements, des conseils de sécurité et de l'équipement à louer dans votre centre de sports d'hiver le plus proche.

3. Escalade en salle

Ajouter l'escalade en salle à votre programme d'entraînement peut renforcer le haut du corps et la force de votre torse.

  • En outre, ceci peut améliorer la souplesse de vos jambes et des hanches, et renforcer les muscles des pieds.
  • Grimpez, louez de l'équipement et apprenez les techniques appropriées dans les gymnases d'escalade de votre région.

4. Cyclisme en salle

Les avantages de ce sport sans impact comprennent l'amélioration de la cadence de foulée, de la capacité d'aérobie et de la force des quadriceps, des mollets, des hanches et des fessiers.

  • Essayez un cours de cyclisme en salle dans votre centre de remise en forme ou sautez tout seul sur un vélo stationnaire dans votre salle de sport.

5. Yoga

Le chien renversé, l'inclinaison en avant, le pigeon, le pont, le héros et la torsion assise ne sont que quelques-unes des nombreuses postures bénéfiques pour les coureurs.

  • Le yoga peut améliorer la force du torse, la concentration mentale, l'équilibre, la souplesse et la récupération.
  • Il améliore également la conscience de la respiration et la prévention des blessures, mais faites attention à ne pas vous étirer jusqu'à vous faire mal, et prenez soin de vous entraîner avec des formes appropriées.
  • Choisissez la forme plutôt que la difficulté pour prévenir les douleurs musculaires ou articulaires.

6. Rien de mieux que la course

Certains jours, quel que soit le temps, tout ce dont vous avez envie, c'est de courir.

  • Pour rendre les conditions de givre moins périlleuses, placez des crampons à glace sur vos chaussures de course. Installez les crampons vous-même ou renseignez-vous pour connaître les différentes marques disponibles.
  • Gardez à l'esprit que certains crampons à glace sont plus adaptés pour la course sur route, et d'autres pour les pistes.

Il a beau faire froid dehors, ce n'est pas une raison pour rester à ne rien faire sur votre canapé. Avec de la souplesse et un peu d'ouverture d'esprit, vous pouvez développer votre endurance d'aérobie, entretenir votre condition physique et être prêt à courir une fois le printemps revenu.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu