6 conseils pour l'achat d'articles écologiques pour la maison

Avant de vous diriger mécaniquement vers le produit que vous achetez en général, récoltez de l'information sur les ingrédients potentiellement à problèmes et sur de bonnes solutions alternatives. Vous serez peut-être surpris d'apprendre que les options responsables pour l'environnement sont souvent les plus économiques.

6 conseils pour l'achat d'articles écologiques pour la maison

1. L'achat de produits de nettoyage

Les produits de nettoyage ménagers et les lessives contiennent un ensemble important de produits chimiques synthétiques, dont certains sont nocifs tant pour l'homme que pour l'environnement.

  • Les nettoyants multi-usages: essayez d'acheter moins de produits de nettoyage. Un seul nettoyant multi-usages, simple, responsable pour l'environnement, qu'il soit fait maison ou acheté, est vraiment tout ce dont vous avez besoin pour la grande majorité du nettoyage ménager.
  • Les détergents sans phosphates: choisissez des poudres ou des produits liquides de lessive non parfumées, sans phosphate ou à faible teneur en phosphate.
  • Les produits biodégradables: essayez d'utiliser uniquement des produits qui sont entre 80 et 100% biodégradables et sans phosphate, sans produits fabriqués à base de pétrole, sans azurants optiques (ou fluorescents), sans enzymes, sans chlore et sans soude caustique (hydroxyde de sodium).
  • Produits dont il faut faire attention: beaucoup de produits n'indiquent pas la liste complète des composants, mais ils sont tenus par la loi de mentionner les composants dangereux ou toxiques. Évitez les produits qui indiquent de tels avertissements. S'ils sont toxiques au point de potentiellement vous empoisonner ou vous brûler, il vaut mieux les laisser sur l'étagère. (La seule exception est le borax: bien que toxique, s'il est ingéré en grande quantité, il a encore une place de choix dans un ensemble de produits de nettoyage responsables pour l'environnement).
  • Étiquettes écologiques : cherchez les étiquettes qui indiquent qu'un produit est écologique, mais lisez ces étiquettes avec un esprit critique - les termes «naturel», «biologique» et «biodégradable» sont souvent utilisés de manière très large et ne veulent pas dire grand-chose. Par exemple, presque tout se décomposera éventuellement: vous avez besoin de savoir si cela va prendre quelques semaines plutôt que quelques décennies!
  • Emballage: Pensez à la façon dont les produits ménagers que vous achetez sont emballés: pouvez-vous les acheter dans un plus grand format ou même en vrac? Sous une forme concentrée? Dans un récipient recyclé?

2. L'achat du papier d'aluminium

  • La production d'aluminium nécessite de grandes quantités d'énergie et l'aluminium ne se détériore jamais.
  • Essayez d'utiliser des feuilles et des contenants en papier aluminium avec parcimonie, réutilisez et recyclez autant que possible. Le recyclage de l'aluminium n'utilise que 5% de l'énergie utilisée dans la production d'aluminium neuf.

3. L'achat des piles 

La prochaine fois que vous avez besoin de changer les piles, envisagez des modèles rechargeables en nickel-métal-hydrure (NiMH).

  • Elles coûtent environ trois fois plus que les piles alcalines standards, mais peuvent être rechargées plus de 500 fois, ce qui les rend beaucoup plus économiques sur le long terme.
  • Et, avec certains modèles, la recharge ne prend que 15 minutes, ce qui est généralement plus rapide que d'aller à la boutique!
  • Qui plus est, vous aiderez à réduire la quantité de déchets destinés à l'enfouissement.

4. L'achat des sacs poubelle

Au lieu de vous procurer les fameux sacs à ordures en plastique, lisez attentivement les étiquettes et choisissez plutôt des sacs biodégradables.

  • Légèrement plus coûteux, fabriqués principalement à partir d'amidons dérivés de plantes comme le maïs ou la pomme de terre, ces sacs en plastique seront décomposés en trois mois environ.

5. L'achat des ampoules

Les lampes à incandescence et halogènes sont toutes deux inefficaces, car elles perdent l'essentiel de leur énergie sous forme de chaleur.

  • Essayez de remplacer autant d'ampoules à incandescence et halogènes que vous le pouvez avec des ampoules fluorescentes compactes.
  • Celles-ci sont plus chères à l'achat, mais durent jusqu'à 15 fois plus longtemps et consomment jusqu'à 80% moins d'énergie.
  • Elles se présentent sous différentes formes et différentes tailles.

6. L'achat des détecteurs de fumée

Bien que les détecteurs de fumée contiennent de petites quantités de matières radioactives, les avantages d'avoir un détecteur l'emportent de loin sur le risque presque négligeable de rayonnement direct.

  • Un élément plus important est comment se débarrasser d'un détecteur de fumée qui ne fonctionne plus, la matière radioactive ayant une très longue vie et pouvant éventuellement infiltrer le sol d'une décharge.
  • Envisagez d'acheter un détecteur photo-électronique. Ceux-ci ne contiennent pas de matières radioactives, mais ils sont plus chers.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu