5 façons de mieux contrôler des compulsions alimentaires

Mangez-vous quand vous êtes en colère ? Quand vous vous ennuyez ? Découvrez ces 5 façons de mieux contrôler vos compulsions alimentaires.

5 façons de mieux contrôler des compulsions alimentaires

Les experts estiment que 75 % de la suralimentation seraient dus aux émotions. L’identification des éléments déclencheurs de votre suralimentation est la première étape dans la résolution des problèmes de compulsions alimentaires émotionnelles.

1. Bavardez plus, mangez moins

Ne jamais se tenir à proximité des croustilles et ne jamais manger sans réfléchir pendant que vous parlez avec des gens lors d’une fête.

  • Au lieu de laisser la conversation vous amener à manger sans réfléchir, faites en sorte que la convivialité du moment soit mise au premier plan et restez loin du buffet.
  • Lorsque vous arrivez à un pique-nique ou à un barbecue, prenez une boisson allégée en calorie et choisissez une place à une table avec tous vos amis, votre famille ou des personnes que vous ne connaissez pas. Cette place sera votre camp de base.
  • Puis approchez-vous du buffet ou du barbecue avec un but en tête : prenez une assiette, servez-vous d’aliments choisis avec soin et retournez à votre place, c’est là que se passe la fête.

2. Amusez-vous

Quand la vie est bien occupée et que votre liste de tâches à faire est longue, il est plus facile de se tourner vers la nourriture pour faire diversion et se réconforter.

  • Mais en fait, vous êtes peut-être en train de passer à côté de plaisirs plus sains qui vous apporteraient plus de satisfactions.
  • Prenez le temps de vous amuser, et peut-être que finalement vous n’aurez pas besoin de manger la boîte de biscuits.

3. Soyez à l’écoute de votre faim

Avant de prendre une bouchée, arrêtez-vous et évaluez votre degré de faim sur une échelle de 1 à 10 - 1 correspondant a affamé et 10 a complètement repu, comme après un repas de l’Action de grâce.

  • Il est temps de manger quand vous êtes au niveau 3 environ.
  • Quand faut-il arrêter de manger ? Lorsque vous êtes entre les niveaux 5 et 7 — vous vous sentez bien, mais vous n’avez pas trop mangé.
  • Si vous mangez alors que vous n’êtes pas à 3, prenez du recul et rappelez-vous que ce sera l’heure du goûter ou du repas, bientôt.

4. Bougez !

L’activité physique réduit le stress et stimule les endorphines du bien-être dans tout votre corps tout en brûlant les calories.

  • Engagez-vous à faire une demi-heure d’activité physique presque tous les jours de la semaine.
  • Vous pouvez marcher, faire des exercices devant une vidéo d’aérobique, assister à un cours ou faire du renforcement musculaire dans un club de gym, ou tout simplement faire quelque chose d’amusant comme de la randonnée pédestre, un jeu de quilles, de la natation ou du patinage.

5. Tenez un journal intime

Prêtez attention à vos sentiments en les écrivant est un moyen très puissant de vous valoriser — et de se sentir mieux — sans engloutir un paquet de croustilles à la crème et aux oignons.

  • Tenez un journal dans lequel vous exprimez vos émotions et portez une attention particulière aux situations qui vous conduisent à la suralimentation.

Apprenez à repérer plus tôt les situations qui représentent un danger et prenez des mesures afin de prévenir les compulsions alimentaires émotionnelles. En suivant ces conseils, vous constaterez une amélioration et serez sûrement plus heureux et en meilleure santé.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu