7 choses que vous pouvez faire avec votre remboursement d'impôt

Si vous obtenez un remboursement d'impôt, c'est une excellente nouvelle. Voici quelques suggestions pour savoir où investir cet argent.

7 choses que vous pouvez faire avec votre remboursement d'impôt

Qui n'a pas envie d'apprendre qu'il bénéficie d'un remboursement d'impôt? Et quand c'est de l'argent que vous ne vous attendiez pas à recevoir, c'est une bonne nouvelle supplémentaire. Une fois que l'excitation se sera dissipée, la vraie question est la suivante: que faire avec votre remboursement d'impôt? Il existe plusieurs choses que vous pouvez faire avec cet argent et que vous ne regretterez pas par la suite.

1. Ouvrez un compte d'épargne libre d'impôt (CELI)

Vos cotisations à votre CELI proviennent de dollars après impôt. Il n'y a donc pas d'avantage fiscal lorsque vous y mettez de l'argent. Toutefois, les retraits ne sont pas imposables.

  • La différence fondamentale entre les REER et les CELI est que ce dernier vise à encourager l'épargne planifiée et non à amasser des revenus pour la retraite.
  • Comme le nom de ce compte l'indique, vous pouvez obtenir des intérêts sur l'argent de ce compte sans payer d'impôt dessus. Pas mal comme initiative intelligente pour votre argent, non?

2. Ajoutez de l'argent à votre régime enregistré d'épargne-retraite (REER)

Planifier pour l'avenir est toujours une bonne chose.

  • Cette année, la date limite de cotisation au REER pour l'année d'imposition 2016 est le 1er mars 2017.
  • La limite de cotisation annuelle équivaut à 18% du revenu gagné l'année précédente. Le maximum en 2016 est de 25 370$.

3. Mettez cet argent dans votre emprunt

Plus vous mettrez d'argent dans votre emprunt, plus vite vous l'aurez remboursé.

4. Placez-le dans un régime enregistré d'épargne-études (REEE)

Si vous avez des enfants, celui-ci coule de source. Vous serez heureux de l'avoir fait, et vos enfants le seront tout autant.

  • Contrairement aux cotisations à un REER, vous ne pouvez pas déduire une cotisation à un REEE de votre revenu.
  • Cependant, vous n'avez pas à pas payer d'impôt sur les revenus de placement accumulés grâce à ce régime.

5. Remboursez toutes les dettes que vous pouvez avoir

Rien n'est pire que le sentiment de devoir de l'argent à quelqu'un. Pourquoi ne pas utiliser l'argent de ce remboursement d'impôt pour régler toutes vos dettes et avoir enfin la conscience tranquille?

6. Établissez une réserve d'urgence avec cet argent

Après tout, ce n'est probablement pas de l'argent que vous vous attendiez à avoir de toute façon; il ne vous manquera donc pas.

  • Considérez ce fonds d'urgence comme un filet de sécurité au cas où quelque chose arriverait et que vous auriez besoin de plus d'argent que ce que vous ne touchez.
  • Par exemple, si vous perdez votre travail, que vous voulez rendre visite à un parent malade dans une autre ville ou que vous avez tout simplement besoin d'un peu plus de liquidités pour couvrir vos dépenses mensuelles.

7. Faites une folie dont vous avez toujours rêvée

Oui, vous pouvez être responsable et rendre votre mère fière en choisissant l'une des options ci-dessus.

  • Ou vous pouvez décider que vous avez besoin d'un peu de piment dans votre vie et faire quelque chose d'aventureux que vous ne pouviez pas vraiment vous permettre jusqu'à aujourd'hui.
  • Qu'avez-vous toujours rêvé de faire? De la plongée sous-marine à la Barbade? Aller à l'opéra en Australie? Manger des sushis au Japon?
  • Peu importe ce que vous avez toujours voulu faire, aujourd'hui pourrait bien être l'occasion idéale de vous surprendre et de foncer.

Mais alors, que faire avec votre remboursement d'impôt? Le décision vous revient. Mais au moins maintenant, vous avez quelques excellentes suggestions.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu