7 conseils pour aider votre enfant à quitter la maison

C'est l'heure du grand départ: votre enfant quitte le cocon familial pour rentrer à l'université. Pour l'aider à penser à tout et à prendre son envol, voici quelques conseils.

7 conseils pour aider votre enfant à quitter la maison

1. Les trucs du quotidien

  • Donnez-lui des cours intensifs de cuisine ainsi que des explications sur le fonctionnement d'une machine à laver, d'un fer à repasser et de toutes ces choses du quotidien dont il pourrait avoir besoin.
  • Communiquez-lui les numéros  de téléphone à connaître, incluant les numéros à appeler en cas d'urgence.

2. Persuadez-le de ne pas tout emporter

Sa chambre d'étudiant ne sera jamais assez grande, alors autant ne pas la surcharger de choses dont il n'a pas réellement besoin.

3. Ne l’étouffez pas

Évitez d'être envahissant. Une fois qu'il aura quitté le foyer, laissez-le respirer. L'heure est venue pour lui d'apprendre à voler de ses propres ailes.

  • Ne continuez pas à le couver.

4. Maintenez le contact

Un petit texto par-ci ou un courriel par-là suffisent pour lui donner des nouvelles et en prendre. Il peut ainsi vous répondre quand il en a le temps ou l'envie.

  • Mais ne le harcelez pas!
  • Limitez également vos incursions dans son logement.
  • Sachez préserver son intimité et attendez plutôt qu'il vous invite à lui rendre visite.

5. Suivez-le dans ses études

Veillez à bonne distance – ni trop près ni trop loin – à ce que tout se passe bien.

  • Si vous sentez qu'il a des soucis, une baisse d'efficacité, parlez-lui.
  • Conseillez-lui le cas échéant d'en discuter avec ses professeurs.
  • Rappelez-lui aussi que, pris à temps, un problème se résout plus facilement.

6. Apprenez-lui à tenir correctement un budget

Montrez-lui comment faire ses comptes, classer ses factures, anticiper les grosses dépenses. Bref, comment faire un budget et le suivre.

7. Respectez la nouvelle identité de votre enfant

Quelques mois d'études loin des parents vous changent! Même si la distance vous empêche de le voir, il faut vous rendre à l'évidence : votre enfant devient un adulte.

  • Alors respectez sa nouvelle identité et n'essayez pas de l'infantiliser, au risque de le blesser, voire de creuser un fossé entre vous.

Bref, lorsque votre enfant s’apprête à déménager pour entamer ses études universitaires, sachez comment bien l'épauler afin que la transition se fasse sans problème et que votre relation demeure intacte.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu