7 façons d'entretenir l'huile de moteur de votre voiture

Pour donner à votre moteur de voiture une vie plus longue, vérifiez et changez votre huile, et suivez les conseils suivants.

7 façons d'entretenir l'huile de moteur de votre voiture

1. Vérifiez l'huile du moteur à chaque fois que vous faites le plein

Pour un résultat plus précis, suivez la procédure suivante:

  • Démarrez ou conduisez votre voiture pendant environ 15 minutes pour réchauffer l'huile; puis garez la voiture à un endroit plat. Éteignez le moteur et attendre 15 minutes pour permettre à l'huile dans le moteur de s'épancher vers le carter d'huile.
  • Retirez la jauge et essuyez-la avec une serviette en papier ou un chiffon. Réinsérez la jauge, en prenant soin de bien l'enfoncer, puis enlevez-la de nouveau pour vérifier le niveau d'huile. Il doit se situer quelque part entre les marques de graduation de la jauge.
  • Ajoutez le type et la quantité d'huile tel qu'indiqué dans votre manuel du propriétaire, si nécessaire.

2. Changez l'huile fréquemment

  • Bien que les manuels du propriétaire des voitures d'aujourd'hui recommandent des intervalles de plus en plus longues entre les changements d'huile, le fait demeure - des changements fréquents permettent de rincer la saleté abrasive et les particules métalliques hors du moteur, ce qui prolonge sa durée de vie.
  • La plupart des manuels de propriétaires recommandent un intervalle plus fréquent pour «des conditions graves.»
  • Pour maximiser la durée de vie de votre moteur, suivez les recommandations d'intervalle en cas de situation grave, en particulier si vous conduisez régulièrement en trafic urbain.

3. Évitez de trop remplir votre carter d'huile

  • Ne remplissez pas trop le carter du moteur avec de l'huile. Si vous le faites, l'huile peut remonter dans le vilebrequin, où des bulles d'air seront prises au piège dans l'huile.
  • Votre pompe à huile ne peut pas faire circuler correctement l'huile avec des bulles d'air.
  • Cela peut entraîner une surchauffe et un stress sur les composants du moteur.
  • Un remplissage excessif peut également encrasser vos bougies. En fait, il ne faut jamais trop remplir les réservoirs avec tous les fluides automobiles.

4. Essuyez correctement le bouchon du carter d'huile 

  • Si vous effectuez vos propres changements d'huile, nettoyez le bouchon de vidange et la rondelle avec des chiffons avant de réinstaller votre carter d'huile.
  • Certains bouchons sont aimantés afin de retenir les particules métalliques.

5. Pensez à ajouter des refroidisseurs d'huile

  • Si vous projetez d'effectuer beaucoup de remorquage et que votre véhicule n'est pas déjà équipé de refroidisseurs, pensez à en faire installer.
  • Les huiles de moteur et les refroidisseurs de fluides de transmission de rechange sont des ajouts simples et peu coûteux qui fonctionnent de la même manière que le radiateur de votre voiture.
  • Le fluide y circule à travers, et de nombreuses petites ailettes absorbent et dissipent la chaleur.
  • Des températures de fonctionnement plus fraîches de l'huile moteur et du liquide de transmission peuvent jouer un vrai rôle dans la durée de vie de votre moteur et de la transmission.

6. L'huile synthétique est mieux

  • Utilisez du lubrifiant synthétique lorsque vous changez votre huile de moteur. Elle est plus cher, mais votre moteur vous remerciera.
  • Les huiles synthétiques durent plus longtemps, résistent à la chaleur élevée et aux conditions extrêmes, et ont de meilleurs taux d'écoulement à froid que les huiles classiques.
  • Prenez soin, cependant, à ne pas annuler votre garantie.
  • Suivez le calendrier des changements d'huile spécifiés dans votre manuel - au moins le temps de la période de garantie.

7. Plus dense n'est pas toujours synonyme de meilleur

  • Utilisez le grade de viscosité de l'huile qui est recommandé dans le manuel du propriétaire pour les températures que vous prévoyez pour la saison prochaine.
  • Les qualités légères (une viscosité plus faible, telles que SAE 5W-30), souvent recommandées pour les moteurs de voitures plus petites d'aujourd'hui, permettent des démarrages simplifiés et une meilleure protection du moteur en hiver ainsi qu'une meilleure consommation d'essence tout au long de l'année, grâce à une friction interne du moteur moins intense.
  • N'utilisez pas une qualité d'huile trop dense dans les climats aux hivers froids ou vous risquez d'endommager votre moteur.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu