8 astuces pour protéger votre jardin du givre

Votre jardin à plusieurs ennemis: les insectes, les maladies, mais aussi… le froid! Voici 8 astuces pour protéger votre jardin du givre et des changements de températures extrêmes.

8 astuces pour protéger votre jardin du givre

Gel et givre

En fonction de votre climat, le givre peut se former sur vos plantes de l’automne jusqu’au printemps.

  • Un vrai gel, dans lesquels les températures tombent en dessous de -3°C pendant plus de quelques heures, est beaucoup plus dommageable pour les plantes que d’un gel léger.
  • Les signes de dommages causés par le givre ou le gel comprennent du feuillage plissé ou déformé et des fleurs noircies.

1. Installez un paillis protecteur

Alterner entre congélation et décongélation blesse les plantes presque autant que le froid lui-même. Les tiges lignifiées peuvent fendre et les racines peuvent sortir du sol durant un cycle de congélation et décongélation.

  • La meilleure défense pour les plantes résistantes est du paillis:
  1. Après l’arrivée des temps froids, disséminez8cm d’écorce broyée, de feuilles ou de paille pour aider le sol à maintenir une température constante;
  2. Couvrez-le tout d’un treillis, d’un grillage de basse-cour ou de branches d’arbre pour le protéger du vent.

2. Couvrez les plantes fragiles

  • Lorsqu’un léger gel menace vos petites plantes, utilisez quelques sacs en plastique d’épicerie. Glissez un sac au-dessus de chaque plante et bloquez-en les bords avec des petites roches.
  • Vous pouvez aussi utiliser des pots de fleurs ou des boîtes en carton virés à l’envers.
  • Ces protections vont priver les plantes de lumière, mais cela ne représente pas de danger pour de courtes périodes de temps de moins de trois jours.
  • Ou enveloppez-les dans un vieux drap avant la tombée de la nuit pour conserver la chaleur dans le sol et ainsi les protéger des températures modérément froides. Une couette ou une courtepointe épaisse fournit encore plus de protection.

3. Arrachez et suspendez les plants de tomates

Quand le premier gel est en route, enlevez vos plantes de tomates, secouez la terre, et pendez les la tête en bas aux chevrons de votre garage.

  • Les fruits continueront à mûrir pendant plusieurs semaines.

4. Fabriquez un store anti givre

Protégez les vignes, arbustes et arbres avec des stores mobiles:

  1. Sur un morceau de bois, attachez au sommet du mur, attachez des feuilles de toile assez large pour couvrir les plantes entièrement;
  2. Laissez les tissus suspendus autour des plantes par temps très froids;
  3. Relevez le rideau par temps chaud et abaissez-le tard l’après-midi pour conserver la chaleur en prévision de la nuit qui s’en vient.

5. Maîtrisez le paradoxe glacé

Laissez un gicleur en action au-dessus des plantes fragiles toute la nuit si un gel subit est prévu.

  • L’eau libère de la chaleur lorsqu’elle se transforme en glace et gardera les plantes plus chaudes que l’air environnant.
  • Ce truc est souvent utilisé pour empêcher que les floraisons des arbres fruitiers soient ruinées par les gels tardifs.

6. Humidifiez les plates-bandes

Gardez les plates-bandes humides et exemptes de mauvaises herbes pour éloigner les dommages du froid au printemps et en automne.

  • Mouillez les plates-bandes durant le jour si le froid est attendu pour la nuit.
  • Ce traitement aide la chaleur à sortir du sol et à réchauffer les planter durant les nuits frisquets.

7. Utilisez un manchon sur mesure

Enveloppez les arbrisseaux robustes dans de la toile de jute isolée.

  1. Emmagasinez des feuilles de chêne ou de la paille autour de la plante (n’utilisez pas les feuilles minces d’érable ou de cornouiller, car elles s’imbibent d’eau et s’entassent);
  2. Enfermez l’isolant dans une longueur de toile de jute supportée aux quatre coins par des pieux et attachée avec une corde;
  3. Laissez le sommet ouvert pour la circulation de l’air.

8. Creusez des montagnes

  • Faites des monticules de terre de 25 à 30cm de haut autour des bases des rosiers pour protéger les racines, les greffes et les bourgeons bas des engelures.

Les conifères résistants sont immunisés contre les dommages, mais le givre — c’est-à-dire de la rosée gelée — peut endommager les jeunes pousses des plantes les plus résistantes et tuer les plantes tropicales. Avec ces conseils, vous serez toutefois en mesure de combattre le gel et le givre facilement.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu