8 conseils utiles à la construction d’un mur de jardin

Un mur de jardin apporte de la structure et de la texture au jardin. Construisez votre propre muret en suivant ces 8 conseils utiles à la construction d’un mur de jardin.

8 conseils utiles à la construction d’un mur de jardin

1. Trouvez vos pierres localement

Pour construire votre mur, recherchez un type de pierre que vous aimez et qui est disponible localement en abondance.

  • Il y a de bonnes chances qu’une fois la construction du mur terminée, vous souhaitiez ajouter d’autres traits de pierre à votre jardin. Ils doivent correspondre au type de pierres utilisées pour votre mur.
  • Si le type de pierre utilisé est rare ou disponible par importation seulement, il se peut que vous ne puissiez jamais retrouver le même type à nouveau.

2. Achetez des pierres de parement

Achetez des pierres de parement qui présentent deux côtés plats pour un empilement facile.

  • Vous n’aurez pas besoin de couper ou de façonner la pierre, mais simplement de trier la pile pour localiser la meilleure pierre pour chaque emplacement de votre mur.

3. Préparez de bonnes fondations

Les pierres empilées nécessitent une fondation pratiquement nivelée, inclinée légèrement en arrière du côté de la pente.

  • Une fondation pour un mur de briques doit être absolument nivelée.
  • Exécutez la fondation dans le sol avec une pelle, puis utiliser une fine couche de pierres concassées pour sculpter la fondation en condition parfaite.

4. Maîtrisez l’art de la maçonnerie

Si vous voulez vous attaquer à un mur de briques vous-même, assurez-vous qu’il soit nivelé et vérifiez souvent la verticale avec un guide et un niveau.

  • Si vous placez une brique trop élevée, tapez dans le mortier avec la poignée de la truelle.
  • Si une brique n’est pas complètement verticale, retirez-la, grattez-la et replacez-la; n’essayez pas de la manipuler dans le mortier.

5. Faites une finition professionnelle

  • Pour un fini professionnel, utilisez une truelle à joints pour biseauter le mortier sur le mur de briques pendant qu’il est encore humide.
  • Donnez aux joints horizontaux une légère pente descendante afin que l’eau puisse y glisser.

6. Aidez le drainage de l'eau

  • Aidez au drainage de l’eau d’un mur de soutènement en perçant des trous d’évacuation dans les liens avec un embout d’extension.
  • Ou posez une section de tuyau de drainage perforé derrière le mur avant de remblayer avec la terre et positionnez la sortie du tuyau à un endroit où l’eau n’aura pas d’incidence.

7. Reculement

La légère pente vers l’arrière d’un mur, appelée reculement, aide le mur à résister à la pression de la terre derrière lui.

  • Inclinez la paroi de 2,5cm tous les 30cm de haut.
  • Vérifiez l’angle avec un « cadre de reculement » en bois et un fil à plomb.

8. Camouflez les erreurs

Cachez un mur inesthétique en le transformant en un abri pour les piles de bois de chauffage, par exemple.

  • Ajoutez un petit appentis avec un toit de tuiles pour protéger les rondins de la pluie.

Bien que ces conseils puissent vous aider à construire un mur vous-même, faites appel à un professionnel si vous voulez un mur de plus d’un mètre de haut ou si vous ne voulez pas utiliser de mortier. En outre, vérifiez auprès de votre municipalité s’il existe des restrictions concernant la taille et l’emplacement des murs dans votre quartier.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu