Acheter une voiture aux États-Unis: ce qu'il faut savoir

Vous avez repéré une auto qui a retenu votre attention chez nos voisins du Sud? Avant d'acheter votre nouvelle automobile, voici quelques éléments à considérer en vue de faire l'achat d'un véhicule aux États-Unis.

Acheter une voiture aux États-Unis: ce qu'il faut savoir

Avantageux ou non?

S'il est vrai qu'acquérir un véhicule chez aux États-Unis peut être avantageux, plusieurs aspects sont à prendre à considération avant de tenter l'aventure.

  • L'opération peut être intéressante lorsque la devise canadienne est forte par rapport à la devise américaine.
  • Sans adresse ni compte bancaire aux États-Unis, il sera difficile d'y obtenir un financement. Donc, l'achat sera au comptant et il faudra ajouter les coûts liés au financement d'un prêt personnel par une institution québécoise.

S'assurer de la conformité

La Liste des véhicules admissibles des États-Unis est publiée sur le site Internet du Registraire des véhicules importés (RVI). Le véhicule convoité doit être conforme aux normes canadiennes.

  • Vérifiez auprès du manufacturier si la garantie du véhicule s'appliquera au Canada, car dans 50% des cas, elle sera nulle ou partielle dès que le véhicule aura traversé la frontière.
  • Ceci pourrait également avoir une incidence sur vos primes d'assurances. Parlez-en à votre assureur.
  • Avant de passer la frontière, il faut aviser les douaniers américains au moins 72 heures à l'avance en leur faisant parvenir les papiers d'achat.
  • Certains documents doivent être présentés aux douaniers sur place: enregistrement, reçus de vente et attestation confirmant l'absence de rappel pour le véhicule (à produire par le concessionnaire ou le constructeur).

Taxes et frais divers

Au poste frontalier canadien, le Formulaire d'importation de véhicule devra être complété par l'acheteur (il vérifie que le véhicule est admissible à l'importation) et vous devrez débourser plus de 200$.

  • On pourra vous demander de payer d'autres taxes: taxes d'État aux États-Unis, taxes sur le climatiseur (environ 100$) ou les grosses cylindrées (entre 1 000 à 4 000$) au Canada.
  • La TPS est payable lors du passage aux douanes canadiennes, tandis que vous devrez acquitter la TVQ à l'immatriculation du véhicule.

Frais d’inspection

Il faudra faire une inspection du véhicule au Canada pour attester de son admissibilité. Cette inspection, obligatoire, coûtera environ 100$. 

Bref, si vous êtes tombé en amour avec une voiture lors de vos vacances aux États-Unis, calculez bien tous les frais additionnels et tenez compte du taux de change.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu