Aliments qui aident à contrôler l'anxiété et le stress

L'anxiété et le stress, bien qu'étant des états émotionnels légèrement différents, sont deux réactions naturelles à un danger ou à une situation inconfortable. Le stress est monnaie courante dans la vie de chacun. Cependant, les réactions au stress peuvent aboutir à de l'anxiété qui, en fonction de sa gravité, peut interférer avec la santé. Voici comment la nourriture peut affecter la réponse de l'organisme face au stress.

Aliments qui aident à contrôler l'anxiété et le stress

1. Les symptômes

Les symptômes de l'anxiété comprennent un sens aigu de la conscience de soi et une conscience exagérée des environs, la tension musculaire, la nervosité, l'insomnie, les palpitations cardiaques, une très grande inquiétude et des sentiments de crainte et de malheur.

Des sentiments d'anxiété prolongés peuvent signaler un trouble d'anxiété plus grave, pouvant conduire à la dépression. Pour la plupart des personnes, cependant, l'anxiété et le stress sont des conséquences bien trop courantes de vivre dans un monde en constante évolution et qui semble souvent hors de notre contrôle.

Certains facteurs peuvent stimuler l'anxiété et le stress, y compris les menaces physiques réelles, les changements d'emploi, les changements hormonaux, les médicaments, les problèmes financiers, les difficultés conjugales, la maladie et la douleur, ainsi que l'arrêt de la caféine, de l'alcool, du tabac, des sédatifs, des narcotiques ou autres types de drogues addictives.

2. Comment la nourriture peut aider

L'anxiété et le stress peuvent souvent hyperstimuler les nerfs et pousser les muscles à se contracter; c'est pourquoi il peut être utile de manger des aliments riches en calcium et en magnésium, deux minéraux qui fonctionnent ensemble pour aider à réguler la conduction nerveuse et la contraction musculaire.

Le soutien alimentaire de glucides complexes, qui se trouvent dans la plupart des «aliments réconfortants», est une autre défense contre le stress nutritionnel et l'anxiété. Le tryptophane est un acide aminé qui joue un rôle dans la fabrication de la sérotonine, un neurotransmetteur amplificateur de l'humeur qui vous aidera à vous détendre et à vous sentir plus calme.

Les glucides complexes assurent non seulement une bonne absorption du tryptophane, mais ils peuvent également atténuer la réponse au stress en élevant les niveaux de sérotonine.

Un certain nombre de vitamines B aident à libérer l'énergie des glucides, à maintenir de bons niveaux de fonction du système nerveux et à contrôler le glucose. Plus précisément, la vitamine B6 aide à la fabrication de substances chimiques cérébrales, comme la sérotonine, la dopamine et la mélatonine, qui contrôlent l'humeur.

Le stress peut temporairement provoquer une pression artérielle élevée en déclenchant la libération de certaines hormones; c'est pourquoi il est conseillé de consommer des aliments qui peuvent lutter contre l'hypertension artérielle.

Les aliments de renforcement immunitaire riches en vitamine C et en zinc sont tout aussi importants, car ces substances peuvent combattre les virus apportés par l'état de faiblesse de l'organisme à cause du stress. La diarrhée et les boutons de fièvre sont également des compagnons fréquents du stress.

3. Recherches récentes

Une petite étude a récemment démontré qu'un régime végétarien peut être lié à des niveaux réduits d'anxiété et de dépression. Les participants à l'étude ont été divisés en deux groupes: l'un de 40 végétariens et l'autre de 40 non-végétariens. Une analyse du régime alimentaire des deux groupes a révélé que le groupe végétarien consomme plus d'aliments riches en antioxydants que le groupe des non-végétariens. Des tests psychologiques ont été administrés aux deux groupes pour déterminer les différences en termes d'anxiété et de dépression entre les deux.

Fait intéressant, on a observé beaucoup plus d'anxiété et de dépression dans le groupe des non-végétariens. Les auteurs de l'étude pensent que le niveau élevé d'antioxydants dans le groupe végétarien peut expliquer ce constat.

4. Aliments à consommer

  • Brocoli, légumes verts cuits, produits laitiers, figues, haricots, pommes de terre, riz, grains entiers, amarante, avocats, graines de tournesol, germe de blé, bananes, pois, volailles, navet, saumon.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu