Assurances: les trucs à connaître avant d'y souscrire

Grâce aux conseils suivants, vous apprendrez à y voir plus clair au moment de souscrire à une assurance et à faire les choix qui s'imposent. Vous éviterez de payer pour des couvertures superflues.

Assurances: les trucs à connaître avant d'y souscrire

Débusquez les doublons

Ne payez plus deux fois pour le même service. Lorsque vous souscrivez un contrat, vérifiez que vous n'êtes pas déjà assuré.

  • Par exemple, inutile de payer une couverture annulation de voyage ou une assurance complémentaire lors d'une location d'auto, déjà prévues avec votre carte de crédit haut de gamme ou une garantie rapatriement déjà incluse dans votre assurance habitation.
  • Tout le monde a besoin d'une assurance habitation pour son logement. En revanche, la clause protection juridique, intégrée dans la plupart de ces contrats, fait peut-être doublon avec la même garantie déjà prévue dans votre forfait bancaire ou avec votre carte bancaire.
  • Dans ce cas, négociez avec votre assureur sa suppression contre une réduction sur le montant de votre cotisation.

Gardez vos contrats à jour

Pourquoi, par exemple, garder une assurance «tous risques» alors que votre voiture est vieille? Ou encore continuer à cotiser pour des trajets domicile-travail si vous êtes désormais à la retraite? De même, si votre patrimoine diminue à la suite d'un divorce ou d'un décès, pensez à faire réviser les garanties de votre assurance habitation.

  • Tous les cinq ans environ, faites un bilan avec votre assureur pour vérifier que vos contrats sont adaptés.
  • D'autant que vous avez l'obligation de lui signaler toute modification dans le risque assuré.
  • Par exemple, pour ce qui est de votre assurance habitation, si vous agrandissez votre maison ou changez de mode de chauffage.
  • Ou encore pour votre contrat automobile, si vous utilisez votre véhicule pour vos trajets professionnels alors que vous l'aviez assuré à l'origine uniquement pour un usage privé.

Optez pour le bon conducteur

Pour l'assurance automobile, le montant de la cotisation est déterminé en fonction du véhicule, mais aussi de la personne qui conduit. Tout repose sur des statistiques de risques.

  • Ainsi, le prix varie selon le sexe, l'âge, la profession, le lieu de résidence et les antécédents au volant du conducteur principal déclaré dans le contrat.
  • Autant dire que les couples ont une carte à jouer. Mieux vaut peut-être déclarer madame comme conductrice habituelle que monsieur si les statistiques lui sont plus favorables.
  • Il est donc préférable de demander deux simulations, une au nom de chaque partenaire, comme si vous aviez deux voitures à assurer – vous saurez de la sorte quelle est l'option la plus avantageuse.

Au moment de souscrire une assurance, nous ne savons pas toujours quelles solutions sont les plus avantageuses, ni quelles clauses et particularités doivent être prises en compte dans le cas qui nous concerne. Ces conseils sauront vous éclairer.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu