Assurer son VTT pour la conduite hors propriété

Que faut-il savoir pour assurer son véhicule tout-terrain lorsqu’on explore ce qui se trouve à l’extérieur du terrain de la propriété? Voici une liste de questions/réponses sur les exigences de ce mode de transport unique et amusant.

Assurer son VTT pour la conduite hors propriété

Question #1: Comment une compagnie d’assurance définit-elle un VTT?

Réponse: Gardez à l’esprit que les compagnies d’assurance des différentes provinces ont une définition variable du véhicule tout-terrain (VTT).

  • Ce dernier est généralement considéré comme un véhicule à quatre roues que l’on conduit, comme son nom l’indique, sur toutes sortes de terrains recouverts de boue, de terre, de neige ou de glace.
  • Par conséquent, une motoneige n’est généralement pas considérée comme un VTT car elle ne circule que sur la neige et la glace plutôt que sur la terre.

Question #2: Quelles règles et réglementations s’appliquent à l’autorisation d’un tel véhicule?

Réponse: Le besoin d’un permis séparé pour conduire un VTT dépend de votre province de résidence. Adressez-vous au ministère des Transports de votre province pour connaître les exigences relatives aux permis (sur les propriétés publiques et privées, car il y a bien une différence) et l’âge requis du conducteur.

  • Très souvent, il est recommandé aux conducteurs de suivre un cours de sécurité de conduite des VTT.
  • Trouvez un tel cours par l’intermédiaire du Conseil canadien de la sécurité ou de votre fédération locale de VTT.

Question #3: Dois-je assurer mon VTT séparément?

Réponse: Vous pouvez assurer votre nouveau véhicule de plusieurs manières.

  • Une police séparée est une option, mais vous pouvez aussi inclure cette assurance dans votre police d’assurance auto existante.
  • Sinon, vous pouvez ajouter une assurance VTT à votre assurance habitation et auto (demandez s’il existe des rabais quand vous regroupez vos assurances auto, habitation et VTT). Chaque compagnie d’assurance propose une offre différente.

Question #4: Pourquoi ai-je besoin d’assurer mon VTT?

Réponse: Vous n’avez pas nécessairement besoin d’une assurance lorsque vous conduisez votre VTT sur votre propriété privée. Cependant, si vous conduisez votre véhicule sur des sentiers ou si vous traversez une voie publique ou un terrain public, vous devez l’immatriculer et avoir une garantie d’assurance.

Question #5: Que couvre généralement mon assurance VTT?

Réponse: La garantie est similaire à celle de votre assurance auto existante, mais une garantie additionnelle peut inclure une assurance tous risques, pour risques spécifiés, pour collision et autre.

Question #6: Pourquoi une compagnie d’assurance pourrait-elle refuser de m’assurer?

Réponse: Une compagnie d’assurance peut toujours rejeter votre demande pour les motifs suivants:

  • Vous avez eu plusieurs accidents (dont vous étiez responsable) au cours des cinq dernières années;
  • Vous avez eu plus de deux ou trois condamnations mineures;
  • Vous avez un historique de défaut de paiement.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu