Astuces pour améliorer le goût des aliments

Si un aliment ne goûte plus comme avant, c'est peut-être parce que les méthodes de production ont changé ou parce que votre sens du goût ou votre odorat sont altérés. Voici quelques astuces pour compenser.

Astuces pour améliorer le goût des aliments

Compensez le goût et l'odorat diminués

  • Essayez d'utiliser des saveurs plus fortes et davantage d'herbes et d'épices pour compenser une diminution du goût et de l'odorat, ou simplement pour pimenter vos expériences sensorielles.
  • Pour plus de saveur, adoptez les aliments riches en umami, tels que les champignons, les tomates mûres et le gingembre. Tous ces ingrédients peuvent ajouter du zeste à vos repas.
  • Pas besoin de compliquer les choses; vous pouvez créer davantage de saveur avec des ingrédients simples comme le fromage parmesan râpé, la sauce Worcestershire, la sauce soya ou la sauce de poisson thaïlandaise, tous riches en glutamates naturels. Un simple soupçon de ketchup peut faire des merveilles.
  • Même les personnes n'ayant aucun odorat, une condition appelée anosmie, conservent habituellement quelques sensations gustatives de base sur la langue et dans la bouche. L'ajout de poivre et autres épices à la nourriture stimule les terminaisons nerveuses du sens chimique commun, ce qui peut aider à distinguer d'autres saveurs.

Ajoutez du glutamate monosodique

Malgré sa mauvaise réputation, le glutamate monosodique (GMS) est simplement du glutamate - une substance qui se trouve naturellement dans les aliments et qui est produite par notre corps - concentré puis stabilisé à l'aide de sel.

  • Le GMS contient seulement un tiers de la quantité de sodium que l'on retrouve dans le sel de table, alors l'utiliser à la place peut réduire votre consommation de sel.
  • De plus, il en faut très peu: ajoutez environ 2,5 grammes (une demi-cuillère à thé) pour 500 grammes (une livre) de viande ou pour assaisonner quatre à six portions de légumes.

La plupart des scientifiques disent maintenant qu'aucune preuve ne justifie les préoccupations pour la santé. Dans de nombreuses régions d'Asie, les cuisiniers ajoutent une pincée de GMS de la même façon que nous ajoutons du sel ou du sucre.

  • Si votre épicerie locale n'en vend pas, visitez un supermarché chinois ou achetez-le en ligne.
  • D'autres essences alimentaires concentrées, extraits, bouillons ou cubes de bouillon peuvent être utilisés facilement pour rehausser les saveurs du riz ou des pâtes, par exemple.
  • Expérimentez aussi avec le vaste choix d'herbes culinaires faciles à trouver de nos jours pour stimuler votre goût avec des sensations plus variées.

Travaillez le visuel

La présentation peut contribuer énormément à votre expérience culinaire.

  • Prenez la peine de mettre une belle table et d'ajouter de jolies garnitures à vos plats.
  • Optez pour des aliments colorés et des combinaisons attrayantes, ou ajoutez un accompagnement de salade ou du pain de fantaisie.
  • Essayez de faire des repas une activité sociale; discutez, prenez votre temps, savourez chaque bouchée.

Si vous vivez seul, invitez un ami pour un repas à l'occasion - vous pouvez même tester de nouvelles recettes ensemble.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu